Rugby DOSSIER : Toute l’actualité du Top 14

Top 14 - Brive "s'est offert un beau cadeau" de Noël en battant Lyon

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin vendredi 23 décembre 2016 à 19:51

Au Stadium, Brive a marqué un essai et cinq pénalités pour dominer Lyon (22-6)
Au Stadium, Brive a marqué un essai et cinq pénalités pour dominer Lyon (22-6) © Radio France - Nicolas Blanzat

Le CA Brive s'est imposé contre Lyon, 22 à 6, ce vendredi soir pour la 14e journée du Top 14. Le CAB s'est appuyé sur un pack dominateur pour venir à bout du LOU, et partir l'esprit tranquille fêter Noël.

Le CA Brive peut aborder sereinement Noël et les quatre jours de repos qui vont avec ! Les rugbymen Corréziens se sont offerts ce répit grâce à leur succès 22 à 6 contre Lyon, ce vendredi soir, lors de la 14e journée du Top 14 qui marque le début de la phase retour. A cette occasion, le CAB a remporté sa septième victoire de la saison, grâce à un essai de Patrick Toetu (12e), transformé par Gaëtan Germain qui a aussi passé cinq pénalités.

Le pack du CAB prend le dessus

Pour avoir la peau du LOU, Brive s'est appuyé sur son pack ultra-dominateur en première période, et qui lui a rapporté de nombreuses pénalités en mêlée fermée et dans le jeu au sol. En réalisant un sans faute au pied, Gaëtan Germain a concrétisé l'ascendant pris par ses avants et permis au CAB de virer en tête (19-6) à la pause. Sous le crachin et avec un ballon glissant, la deuxième période n'aura offert aucun spectacle et pas permis de revirement de situation même si Lyon a nettement gêné Brive devant. Une pénalité de Germain assoit le succès briviste.

"C'est une bonne opération"

Le manager du CAB, Nicolas Godignon, convient que son équipe a fait "une bonne première période, mais la pluie s'est abattue ensuite", et a annihilé la volonté de part et d'autre. "Tout le monde a fait des fautes de main parce que le ballon était difficilement contrôlable. On est tous tombé dans l'approximation et ça accouche d'une deuxième période stérile. C'est dommage car nous avons fait une belle première période, assez sérieuse, appliquée, on les a mis sous pression. Mais les conditions étaient difficiles pour envoyer du jeu." Brive domine, sans prendre de bonus, un concurrent direct de la deuxième moitié de tableau. "C'est une victoire satisfaisante", lâche Nicolas Godignon. "Je pense qu'on s'est offert un beau cadeau de Noël, et ça concrétise les deux points du match nul glané au match aller à Lyon. C'est une bonne opération."