Rugby

Top 14 : Brive va tester sa résistance contre les gros bras de Montpellier

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin samedi 24 septembre 2016 à 17:08

Sous des trombes d'eau, le CAB s'était incliné 19-3 lors de sa dernière sortie à Montpellier, le 1er  avril
Sous des trombes d'eau, le CAB s'était incliné 19-3 lors de sa dernière sortie à Montpellier, le 1er avril © Radio France - Nicolas Blanzat

Le CAB se déplace au MHR, ce dimanche à 12h30, pour la 6e journée du Top 14. Cette opposition face à un cador du championnat doit permettre aux Brivistes de s'étalonner face aux kilos de muscles héraultais.

Brive peut-il une nouvelle fois créer la sensation à l'extérieur ? Après sa victoire retentissante à Toulon il y a trois semaines (21-25), c'est en tout cas avec cette ambition que les rugbymen Brivistes se déplacent à Montpellier, ce dimanche à 12h30, pour la 6e journée du Top 14. Et c'est une confrontation de haut tableau qui sera à suivre sur France Bleu Limousin entre les Héraultais, 3e du classement avec 14 points et qui restent sur trois succès d'affilée, face au CAB 4e, avec également avec 14 points fort d'une dernière victoire étriquée contre La Rochelle (29-28).

Sans les suspendus après les incidents à Grenoble

Le staff corrézien doit composer avec l'absence de quelques blessés (Snyman, Luafutu, Marais, Mafie, Pètre) plus des quatre joueurs suspendus plus ou moins longtemps après les incidents lors du match à Grenoble. Mais Brive ne désespère pas de faire un résultat à Montpellier, une équipe très athlétique et réputée pour sa faculté à marquer physiquement ses adversaires. Le CAB avait su répondre à ce genre de défi à Toulon avant de l'emporter. "C'est vrai que ça nous a apporté une certaine confiance", avoue Nicolas Goodignon, "ça nous a aussi libéré dans l'approche de ce genre de match. On se rend compte que, quand on veut exister à l'extérieur, quand on est costaud sur la conquête on s'offre la possibilité de faire quelque chose d'intéressant" poursuit le manager du CAB. "On a été costaud à Lyon et à Toulon, on a eu l'occasion de ramener des points. On s'est écroulé dans ce secteur à Grenoble, et on a ramassé..."

"Si on subit sur les chocs, on ne fera pas grand chose..."

Alors, il ne faudra pas s'échapper contre des Montpelliérains très athlétiques et réputés pour leur faculté à marquer physiquement leurs adversaires. "Arnaud Mela dit souvent :"je préfère jouer contre eux, il suffit de se mettre en face et d'être courageux", et c'est la vérité", glisse Thomas Laranjeira. "Il faudra mettre de l'envie, être en place défensivement et mettre l'agressivité nécessaire pour les contenir et qu'ils ne se mettent pas dans l'avancée." Voilà pour la théorie, reste maintenant à le faire. "Si on subit sur les chocs, on ne fera pas grand chose", conclut le talonneur Thomas Acquier qui s'apprête, avec ses coéquipiers, à mettre à mal son corps. Comme le CAB l'a fait avec bonheur à Toulon, en somme...

Et à cette occasion, le 3/4 centre Romain Cabannes fêtera sa première titularisation et apparition avec le CAB, lui qui est arrivé après la grave blessure au genou de Benjamin Pètre. La rencontre entre Montpellier et Brive sera à suivre à partir de 12h30, ce dimanche, sur France Bleu Limousin.

Partager sur :