Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 - Castres refroidi à Clermont (41-6)

samedi 27 octobre 2018 à 16:54 Par Julien Balidas, France Bleu Occitanie

Castres s'est incliné sur la pelouse de Clermont en ouverture de la huitième journée de Top 14 ce samedi (41-6). Le leader du championnat a inscrit cinq essais au CO.

Christophe Urios
Christophe Urios © Maxppp - PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Castres, France

Clermont a confirmé son statut de leader du Top 14 ce samedi en dominant le champion de France en titre (41-6). Castres restait sur trois victoires contre l'ASM.

Des mêlées, encore des mêlées...

Dans un match au temps de jeu effectif très faible, les mêlées se sont enchainées. Clermont a été le plus opportuniste. Un niveau de jeu moyen dans le froid auvergnat. Clermont repart avec le bonus offensif et consolide sa première place (30 points). "Un match pourri, une purge", lâchait Loïc Jacquet à la sortie des vestiaires. 

Lamerat K.O

Le centre de l'ASM, ancien Castrais, a quitté la pelouse sur civière à la 70e après plusieurs minutes passées allongé sur la pelouse. De manière involontaire, Ludovic Radosavljevic a percuté Rémi Lamerat à la tête avec son genou, Lamerat KO a finalement rassuré les 19.000 supporters du Michelin d'un signe de la main en quittant la pelouse. 

Un record pour Capo Ortega 

Le capitaine castrais, Rodrigo Capo Ortega, aurait sans doute préféré fêter un record d'une autre manière. 342e match de Top 14 pour lui. Il égale Thibaut Privat. "Je suis très fier. Quand je me lève le matin, je fonce. Je prends du plaisir tous les jours. Le jour où ça ne sera plus le cas, je dis stop."

Castres recevra Pau la semaine prochaine avant la coupure internationale.