Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : contre Agen, la Section Paloise ne veut pas rester sur sa faim

-
Par , France Bleu Béarn

Après une première encourageante, puis une deuxième décevante, les Béarnais espèrent franchir un palier au Hameau face à Agen (samedi à 20h45).

Antoine Hastoy conduira encore une fois le jeu palois.
Antoine Hastoy conduira encore une fois le jeu palois. © AFP - Iroz Gaizka

Pau, France

Thèse, antithèse, synthèse. En cette période de rentrée, la Section Paloise s'applique à réciter ses leçons. Face à Brive, l'équipe a reçu les encouragements, à Montpellier la copie était à l'inverse passable. L'idée a donc été, cette semaine, de comprendre les failles affichées dans l'Hérault, pour montrer à nouveau un visage plus convaincant au Hameau.

S'appuyer sur les "gros"

"Pour dire vrai, on a mis un peu de temps à se relever du match à Montpellier, confie Fred Manca, le co-manager des Béarnais. Il fallait l'évacuer mais maintenant c'est fait, le plus important c'est de ne pas le répéter". Dans la colonne des points négatifs, la Section Paloise a inscrit tout en haut le fait d'avoir concédé à Montpellier 21 points sur ses propres erreurs, et tout particulièrement des sorties terrain manquées. Comme point positif en revanche, la mêlée a à nouveau affiché une belle forme : "C'est un point positif mais on sait que ce n'est pas une science exacte, concède le pilier Geoffrey Moïse, c'est une remise en question toutes les semaines".

Face à Agen, les Palois savent qu'ils passeront une nouvelle épreuve : "On sait à quoi s'attendre, une équipe qui apporte beaucoup de combat, prévient Samuel Marques, à nous de répondre présent sans quoi ça risque d'être compliqué". Une volonté de marquer son territoire sans tomber dans un jeu restrictif assure Fred Manca : "C'est bien d'être dominant devant, mais il faut aussi trouver de l'équilibre, on ne peut pas faire que ça. On ne peut pas faire que ça au risque d'épuiser les gros... Et on ne peut pas ne pas le faire, parce que cela semble être une de nos forces en ce début de saison ; il faut trouver la balance".

Premières pour Hamadache et Ramsay

Pour ce match, le 2e ligne Denis Marchois va retrouver le club qu'il a quitté cet été, forcément particulier disait il dans Stade Bleu Béarn. Thibault Daubagna, titulaire lors des deux premiers matchs sort du groupe au profit de Samuel Marques qui débutera, et de Clovis Le Bail, au relais sur le banc. Du côté des revenants, Alexandre Dumoulin qui a eu quelques minutes de temps de jeu à Montpellier est à nouveau sur la feuille, tout comme Malik Hamadache et Daniel Ramsay, pour qui c'est une première cette saison.

Les Agenais sont eux privés de deux pièces maîtresses, les artilleurs Léo Berdeu et Mathieu Lamoulie. Mais avec notamment Marc Barthomeuf, co-meilleur plaqueur lors de la dernière journée avec un certain Martin Puech, devant, et la paire de centre Sadie-Vaka derrière, toute décompression est interdite.

Section Paloise / SU Agen, c'est à vivre ce samedi à partir de 20h15 pour l'avant-match avec France Bleu Béarn !

Les compositions

Section Paloise : 15. Malié ; 14. Fumat, 13. Stanley, 12. Votu, 11. Septar ; 10. Hastoy, 9. Marques ; 7. Tagitagivalu, 8. Pesenti, 6. Puech ; 5. Metz, 4. Marchois ; 3. Boughanmi, 2. Lespiaucq (cap) ; 1. Moïse.
Remplaçant : 16. Rey, 17. Calles, 18. Ramsay, 19. Habel-Kuffner, 20. Le Bail, 21. Dumoulin, 22. Pinto, 23. Hamadache.

SU Agen : 15. Tolot ; 14. Taulagi, 13. Sadie, 12. Vaka, 11. Saurs ; 10. Lagarde, 9. Chauveau ; 7. Briatte, 8. Hayes, 6. Jegerlehner ; 5. Phillips, 4. Motoc ; 3. Peikrishvili, 2. Barthomeuf, 1. Tetrashvili.
Remplaçants : 16. Martinez, 17. Vanaï, 18. Zafra, 19. Pearce, 20. Abadie, 21. T. Vincent, 22. Decron, 23. Ryan.

Choix de la station

France Bleu