Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 - Dans la course au maintien, le CA Brive veut prendre un arrêté anti LOU

-
Par , France Bleu Limousin

Une semaine après sa plombante défaite contre Agen concurrent direct dans la course au maintien, le CA Brive joue de nouveau à domicile ce samedi pour la 17e journée de Top 14 contre Lyon. Le LOU est une véritable menace pour un CAB en quête de redressement.

Le CAB et son capitaine Saïd Hireche veulent se relancer contre Lyon
Le CAB et son capitaine Saïd Hireche veulent se relancer contre Lyon © AFP - Diarmid Courrèges

Attention danger au Stadium de Brive, ce samedi soir. C'est là que le CAB, désormais 10e du Top 14 depuis son faux pas à domicile contre Agen concurrent direct au maintien la semaine dernière, reçoit Lyon à 20h45. Et quel adversaire : rien de moins que le 2e du classement débarque en Corrèze avec de grosses intentions pour espérer revenir à hauteur de la première place. Mais les rugbymen brivistes, qui ne comptent que cinq points d'avance sur les deux derniers du classement, n'ont pas le choix. S'ils ne veulent pas se mettre en grande difficulté pour l'opération maintien, ils doivent arrêter le LOU.

Une bergerie attaquée de toutes parts depuis quatre matchs

Il faut dire que ce week-end, c'est sûr, la présence du LOU est avérée en Corrèze. Il rôde et son ombre plane déjà autour du Stadium, une bergerie attaquée de toutes parts depuis début décembre et quatre matchs très difficiles pour le CAB. Si le Stade-Français et Pau, miraculeusement, sont chassés in extremis, les attaques sont sévères de la part du Racing 92 mais surtout d'Agen, il y a une semaine, auteur d'une effraction sans grosse réaction briviste.

Quand on reçoit les gros, on a tendance à avoir la frousse

Apparentés à des agneaux la semaine dernière, les Corréziens, s'ils ne veulent pas à nouveau être des victimes expiatoires du LOU, veulent se muer en béliers. Afin de protéger la bergerie si imprenable et à l'abri de toute menace en début de saison contre Clermont, Toulon, Toulouse ou Bordeaux... et qui doit le redevenir. " Quand on reçoit les gros, on a tendance à avoir la frousse " concède François Da Ros, " du coup, on garde à l'esprit qu'il y a danger et on prépare les corps et la tête en conséquence. Tu n'as pas d'autre choix que de t'envoyer si tu ne veux pas prendre 60 points à la maison. Il faut plaquer plus que les autres et faire le nécessaire pour gagner. Il faudra être beaucoup plus collectif que la semaine dernière, notamment dans les phases de rucks et le sacrifice ". Brive devra aussi rectifier sa touche, en perdition contre Agen avec 10 ballons perdus sur 15 lancers.

Quatrième meilleure équipe et deuxième défense en déplacement

Les béliers brivistes devront sortir leurs cornes les plus robustes pour livrer combat, et avoir un caractère au diapason. Car le LOU est un redoutable défenseur : le meilleur du championnat (274 points et 24 essais concédés), le deuxième meilleur quand il est en chasse à l'extérieur (161 points et 17 essais pris). Lyon fait aussi figure de quatrième meilleure équipe en terme de points au classement inscrits en déplacement, alors que les Rhôdaniens comptent un déplacement de moins (7 au total) que toutes les autres équipes de l'élite (8 au total, sauf le Stade-Français qui a déjà voyagé 9 fois). A l'actif du LOU, il y a déjà trois victoires (Toulon, Racing et Agen) et autant d'effroi sur les terres où il a fait des ravages.

Le staff du CAB maintient 13 joueurs

Pour cette opposition, le staff du CAB renouvelle sa confiance à 13 joueurs sur les 15 qui ont débuté contre Agen malgré la défaite. Thomas Acquier (qui glisse sur le banc) et Guillaume Galletier (commotion après un choc avec Masilevu) sont remplacés par François Da Ros et Rico Buliruarua. Première apparition en vue en Top 14 pour Tedo Abzhandadze, remplaçant.

La compo briviste - Aucun(e)
La compo briviste - CA Brive

Le LOU envoie de son côté sa meilleure équipe possible.

La compo de Lyon - Aucun(e)
La compo de Lyon - LOU Rugby

La 17e journée

Le classement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu