Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Top 14 - David Mélé a un bon souvenir de Dan Carter

Par

Il ne fera pas son retour en Top 14 contre Toulouse, mais l'arrivée en France ce vendredi de Dan Carter ne laisse pas insensible David Mélé. Le demi-de-mêlée du Stade Toulousain a bien connu l'ouvreur néo-zélandais lors de son passage à Perpignan en 2009.

David Mélé, champion de France avec Perpignan en 2009. David Mélé, champion de France avec Perpignan en 2009.
David Mélé, champion de France avec Perpignan en 2009. © Maxppp

Dan Carter devait être présenté en grande pompe samedi au stade de France pour l'affiche de la 9e journée de Top 14 entre le Racing 92 et Toulouse. Les attentats de Paris et Saint-Denis ont changé le programme initial. Le match est relocalisé à Colombes et le champion du Monde, qui arrive en France ce vendredi, est présenté dans la foulée à la presse. 

Publicité
Logo France Bleu

Souvenirs de Perpignan

S'il rejoint le Racing 92 pour trois saisons, Dan Carter , ne va pas découvrir le Top 14. En effet l'ouvreur aux 112 sélections et quatre Coupes du Monde sous le maillot All-Black , a déjà foulé les pelouses du championnat de France sous le maillot de Perpignan lors de la saison 2008/2009. À l'USAP, Dan Carter a notamment croisé la route de David Mélé. Le demi-de-mêlée, aujourd'hui au Stade Toulousain, se rappelle d'un joueur exemplaire.

"Je me souviens de quelqu'un d'exemplaire. C'est un joueur de classe mondiale"

— David Mélé, joueur du Stade Toulousain 

"J'ai le souvenir d'un grand monsieur, malgré sa blessure après cinq matchs, il est resté avec le groupe, pendant les entraînements il venait, il donnait des conseils, il essayait de s'intégrer au maximum et de prendre part aux entraînements même s'il ne pouvait pas physiquement. Mentalement, il réfléchissait sur les lancements qu'on pouvait faire, il essayait d'apporter le maximum à l'équipe malgré sa blessure et l'absence sur les terrains. Je me souviens de quelqu'un d'exemplaire. Sur le terrain, le peu de matchs joués, il a montré toute l'étendue de son talent sur un match à Brive et au Stade Français où il s'est fait mal. On a pu voir le grand joueur qu'est Dan Carter. C'est un joueur de classe mondiale et malgré les critiques, il est là au bon moment".

loading

À LIRE AUSSI ►►►Top 14 - Avant Racing 92 / Toulouse : "Pas plus de danger là-bas qu'ici"  

À LIRE AUSSI ►►►Champions Cup (J2) - Toulouse au bout de l'ennui

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu