Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 - Davidson (Brive) : "Notre orgueil et notre fierté sont sortis, on a regagné notre confiance"

-
Par , France Bleu Limousin

Deux jours après le brillant succès du CA Brive contre Lyon pour la 17e journée du Top 14, Jeremy Davidson était dans notre émission sport 100% Club ce lundi soir. Le manager d'un CAB impressionnant face à Lyon n'a pas boudé son plaisir, et évoque aussi l'infirmerie et la palpitante fin de saison.

Jeremy Davidson, manager du CA Brive, a répondu à nos questions dans notre émission 100% Club ce lundi soir
Jeremy Davidson, manager du CA Brive, a répondu à nos questions dans notre émission 100% Club ce lundi soir © AFP - Xavier Leoty

Il était en ligne par téléphone, mais le sourire s'entendait dans la voix de Jeremy Davidson. Deux jours après la métamorphose de son équipe et le net succès (30-16) face à Lyon, pour la 17e journée du Top 14, le manager du CA Brive a répondu à nos questions dans notre émission sport 100% Club ce lundi soir.

La meilleure façon de remettre les choses dans l'ordre

Après deux revers à Toulon, mais surtout à domicile contre Agen, concurrent direct dans la course au maintien, le CAB a expulsé toute sa frustration et s'est vengé contre le LOU, pourtant 2e du classement. " C'est la meilleure façon de remettre les choses dans l'ordre " lance l'Irlandais, " notre orgueil et notre fierté sont sortis. On a montré à tout le monde qu'on est capable de battre des grosses équipes en Top 14. On a regagné notre confiance. On a eu du beau soutien de notre public, ça nous a aidés. Le résultat est mérité ".

Une conquête retrouvée

Il a aussi commenté la conquête, et plus précisément le secteur de la touche. En perdition contre Agen (10 ballons perdus sur 15 lancers), le CAB a cette fois signé un 100% et pris quatre ballons au LOU. " C'est un domaine où, normalement, on est conquérant. Malheureusement, on est vraiment passé à côté contre Agen, ça n'arrive pas souvent de perdre dix ballons. Les joueurs ont bien bossé la semaine dernière et ont montré un autre visage ".

Ne faire peur à personne

Le CA Brive, à égalité avec 33 points avec Bayonne et Castres à la 9e place du championnat, est plutôt bien placé dans la course au maintien. " La fin de saison va être délicate " tempère Jeremy Davidson, " en bas de classement, ça commence à bouger. Les équipes gagnent à nouveau : Pau contre Montpellier, et Bayonne contre Toulouse. On voit bien que cette fin de saison avec un bloc de deux matchs, un blocs de trois matchs et deux blocs de deux matchs, tout peut changer très vite. Notre principal but est de rester à la place où on est pour ne faire peur à personne, et rester confiant qu'on peut gagner notre maintien en Top 14 ".

Des blessés vont revenir, Olding attendu dans un gros mois

Alors que deux week-ends sans match s'annoncent pour cause de Tournoi des 6 Nations, le CAB va en profiter pour se remplumer, lui qui a été décimé par les blessures et notamment en 3e ligne. " Matthieu Voisin (doigt cassé) pourra normalement postuler pour le match au Stade-Français. Il faudra voir s'il est apte physiquement. En 1re ligne, Soso Bekoshvili et Hayden Thompson-Stringer devraient aussi pouvoir être aptes, car il n'y a pas qu'en 3e ligne qu'on a eu de la casse. Petit à petit, on va retrouver l'effectif presque au complet pour la fin de saison. Stuart Olding devrait pouvoir revenir d'ici quatre ou cinq semaines, et Sooty Fa'aso'o d'ici six ou sept semaines ".

Le classement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu