Rugby

Top 14 : de la casse à l'UBB avant le déplacement capital à Paris

Par Clément Carpentier, France Bleu Gironde lundi 14 avril 2014 à 16:46

Le combat contre Toulon, ici Fakate, Toetu et Avei face à la charge de Fernandez-Lobbe
Le combat contre Toulon, ici Fakate, Toetu et Avei face à la charge de Fernandez-Lobbe © Maxppp

Le match contre Toulon a laissé des traces dans les rangs de l'UBB. Le staff doit faire face à une terrible série de blessures à deux journées de la fin du championnat. Blair Connor a terminé sa saison et au poste de pilier gauche, c'est l'hécatombe.

Le combat contre Toulon a fait mal aux têtes bordelo-bèglaises mais aussi aux corps. Samedi dernier, plusieurs joueurs sont sortis du terrain sur blessure. Et ce lundi, les mauvaises nouvelles sont tombées. Une série de blessures qui arrive au plus mauvais moment pour l'UBB, à deux journées de la fin du Top 14. Les hommes de Raphaël Ibanez vont devoir trouver les ressources pour aller défier le Stade Français ce week-end dans un match à "élimination" dans la course aux phases finales.

Fin de saison pour Connor

La première mauvaise nouvelle est arrivée ce matin. Après des examens, l'ailier australien Blair Connor a appris qu'il ne rejouerai pas cette saison. Sorti sur blessure contre Toulon en boitant, il souffre d'une grosse entorse à la cheville droite. Son genou serait aussi touché. Vincent Etcheto va donc devoir reformer son trio d'arrières Talebula - Domvo - Connor. L'entraîneur des lignes arrières de l'UBB devrait faire appel à Raphael Carbalo pour remplacer Blair Connor .

Qui au poste de pilier gauche à Paris ?

La deuxième mauvaise nouvelle est, elle, venue d'un neurologue. Laurent Delboulbès qui est sorti K.O. de la pelouse du stade Chaban Delmas samedi dernier avait rendez-vous avec un spécialiste aujourd'hui. Le pilier gauche de l'UBB souffre d'une commotion cérébrale. Laurent Delboulbès est arrêté une semaine et il est donc forfait pour le match contre le Stade Français. Il passera de nouveaux examens le 22 avril. L'autre pilier gauche de l'Union Bordeaux-Bègles, Jefferson Poirot reste lui très incertain pour le déplacement à Paris après une blessure à la cheville gauche. Le poste de pilier gauche est décimé. Du coup, c'est Benat Auzqui , qui joué la saison passée à Tyrosse en Fédérale 1, qui devrait débuter sur la pelouse de Jean-Bouin avec en réserve l'espoir géorgien Zaza Navrozashvili.

Adams, la bonne nouvelle

Il y a tout de même une bonne nouvelle dans cette terrible série de blessures. Elle vient d'Heini Adams. Le demi de mêlée de l'UBB est disponible pour aller défier les Parisiens à Jean-Bouin. Le choc qu'il a subi contre Toulon est moins grave que prévu.

Partager sur :