Économie – Social

Top 14 : découvrez les salaires des joueurs de l'ASM Clermont révélés par L'Equipe

Par Eric Le Bihan, France Bleu Pays d'Auvergne vendredi 19 mai 2017 à 5:00

Morgan Parra
Morgan Parra © Maxppp - Thierry Larret

Deux rugbymen clermontois figurent dans le Top 10 des plus gros salaires du championnat de France selon les révélations du quotidien L’Équipe en partenariat avec France Bleu. Le quotidien sportif fait l'inventaire ce vendredi des six clubs encore qualifiés pour la phase finale.

Après une enquête publiée en décembre dernier sur les salaires des footballeurs et entraineurs de la Ligue 1, le journal L’Équipe s'est cette fois intéressé au Top 14. Plus précisément aux six clubs encore en mesure de décrocher le Bouclier de Brennus le 4 juin prochain au Stade de France. L'enquête porte sur le Top 10 des salaires (bruts mensuels) de l'élite, ainsi que sur le Top 5 par club. Le Stade Rochelais, le Rugby Club de Toulon, le Racing 92, le Montpellier Hérault Rugby et l'ASM Clermont Auvergne.

Le palmarès des salaries du Top 14 - Aucun(e)
Le palmarès des salaries du Top 14 - @L'Equipe

Top 10 des plus gros salaires du Top 14

  • Dan Carter (Racing 92) 71 000
  • Matt Giteau (Toulon) 65 000
  • Leigh Halfpenny (Toulon) 55 000
  • Morgan Parra (Clermont), Luke McAlister (Toulouse), Richie Gray (Toulouse) 50 000
  • Thierry Dusautoir (Toulouse), Wesley Fofana (Clermont), Duane Vermeulen (Toulon), Sergio Parisse (Stade Français) 45 000

Si Aurélien Rougerie* n'apparait pas dans ce classement, l'ASM Clermont Auvergne place deux de ses joueurs internationaux dans le palmarès des 10 joueurs les mieux payés du championnat (et sept dans le Top 25, selon l'enquête de L’Équipe). Il s'agit de Morgan Parra et de Wesley Fofana. Suivent le capitaine international de l'ASM Damien Chouly, le pilier franco-géorgien Davit Zirakashvili, l'Anglais Nick Abendanon et le néo-Clermontois Rémi Lamerat.

* L’Équipe n'était pas en mesure d'évaluer avec exactitude le salaire mensuel brut d'Aurélien Rougerie, qui se situe logiquement dans le Top 5 du club.

Une grille de salaires dans la norme à l'ASM

Les salaires des plus grands rugbymen du Top 14 sont encore à des années lumière des rémunérations des stars du ballon rond dans l'hexagone et le classement clermontois des salaires est "logique" au vu de la dimension du club auvergnat, l'un des tout meilleurs d'Europe et grand pourvoyeur d'internationaux. "C'est une des équipes qui se rapproche le plus du salary cap, mais qui présente une grille de salaires dans la norme", synthétise Arnaud Bouisset, journaliste à L’Équipe.

Aurélien Bouisset - journaliste rugby à L'Equipe

Top 5 de l'ASM Clermont-Auvergne

  • 1 - Morgan Parra : 50 000 euros (bruts mensuels)
  • 2 - Wesley Fofana : 45 000
  • 3 - Damien Chouly : 41 000
  • 4 - Davit Zirakashvili : 40 000
  • 5 - Nick Abendanon : 35 000