Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 : deux membres du staff médical "quittent" le Stade Toulousain

-
Par , France Bleu Occitanie

Une semaine après la défaite de Toulouse en barrage de Top 14, les "réajustements" du staff évoqués par le manager Guy Novès ont commencé. Selon les informations de France Bleu Toulouse, le docteur Christophe Prat (ostéopathe) et le kiné Christophe Foucaud, deux "historiques" du club, s'en vont au terme d'une saison où le Stade Toulousain n'a pas été épargné par les blessures.

Le Stade toulousain recevait l'UBB à Ernest-Wallon le 21 décembre 2013.
Le Stade toulousain recevait l'UBB à Ernest-Wallon le 21 décembre 2013. © Radio France - Pierre Breteau

Si Jean-Baptiste Elissalde et William Servat, respectivement entraîneurs des arrières (2016) et des avants (2015) ont rapidement été confirmés dans leur rôle au Stade Toulousain la saison prochaine, en revanche les "réajustements" annoncés par le manager Guy Novès n'ont pas traîné. Une semaine tout juste après l'élimination en barrage du Top 14 face au Racing-Métro (16-21), on apprend que deux membres du staff médical quittent le club. Il s'agit du docteur Christophe Prat, ostéopathe au Stade Toulousain depuis une dizaine d'années et du kiné Christophe Foucaud, salarié depuis plus de 20 ans.

Difficile de savoir s'il y a un lien de cause à effet, mais rarement le Stade Toulousain n'a connu une saison avec autant de blessés. Non seulement l'infirmerie toulousaine a souvent fait le plein, mais la gravité des blessures a interpellé. De Vasil Kakovin, à Grégory Lamboley, en passant par Luke McAlister, Thierry Dusautoir voire Chiliboy Ralepelle, la liste des joueurs indisponibles plusieurs mois voire forfait pour le reste de la saison, a été longue. La faute à pas de chance sans doute, même si le départ des deux membres du staff médical, indique la volonté du club de renouveler un domaine médical de plus en plus important dans le rugby moderne.

A LIRE AUSSI :

►►► Le Stade Toulousain reprendra l'enraînement le 23 juin.

►►► Un champion du monde néo-zélandais débarque à Toulouse.

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess