Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Toute l’actualité du Top 14

Top 14 - "Elle fait du bien" pour Brive, qui arrache la victoire contre Paris et abandonne la dernière place

dimanche 5 novembre 2017 à 15:38 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

Le CA Brive s'est imposé au bout du suspense contre le Stade-Français (20-19), ce dimanche après-midi, pour la 9e journée du Top 14. En contrant un drop parisien à la dernière seconde, le CAB s'est offert une deuxième victoire cette saison et n'est plus dernier du championnat.

Brive bat le Stade-Français sur le fil ce dimanche après-midi (20-19)
Brive bat le Stade-Français sur le fil ce dimanche après-midi (20-19) © Radio France - Nicolas Blanzat

Brive-la-Gaillarde, France

82e minute, le Stadium pousse une énorme ouf de soulagement. En faisant commettre un avant au Stade-Français après avoir contré un drop parisien (Ugalde sur Plisson) quelques instants plus tôt, le CA Brive arrache un deuxième succès cette saison en Top 14 en dominant les joueurs de la capitale d'un petit point : 20 à 19.

Brive n'est plus dernier

Une délivrance pour les Corréziens (9 points) qui abandonnent, ainsi, la dernière place du classement à Oyonnax (7 points) et en restant à une longueur de Agen (10 points). Très imprécis en première période face à un Stade-Français extrêmement réaliste (deux essais de 80 mètres), Brive n'a mené que de quatre longueurs (10-14) après avoir inscrit un essai au delà de la sirène (Laranjeira). La deuxième période, aussi stressante, voit le CAB prendre les devants grâce à un essai inscrit après un énorme effort du pack briviste sur introduction parisienne. Marques joue parfaitement le coup pour Ugalde et Germain aggrave le score avec une pénalité (20-14). Paris n'a pas dit son dernier mot. Cerqueira glace le Stadium (20-19) mais Plisson rate la transformation. L'ouvreur du Stade-Français, sur une ultime possession parisienne, voit ensuite son drop de la gagne être contré après la sirène. Brive s'en sort in extremis après avoir commis beaucoup de fautes de mains tout au long du match. Côté corrézien, on préfère retenir l'essentiel : la victoire "qui fait beaucoup de bien" dit l'entraîneur des avants Didier Casadéï.

Avant la trêve internationale, Brive s'offre un petit bol d'air. Prochain rendez-vous dans quinze jours à Pau.