Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 - "On est bien rentré dans le championnat" : Brive a réussi ses débuts après deux matchs

-
Par , France Bleu Limousin

Après le bonus défensif ramené de Bordeaux ce samedi soir, les joueurs du CA Brive vont passer une semaine de congés l'esprit tranquille. Alors que le Top 14 fait relâche pour quinze jours, on dresse le bilan des deux premiers matchs du CAB.

Thomas Laranjeira, vice-capitaine, est le buteur du CA Brive
Thomas Laranjeira, vice-capitaine, est le buteur du CA Brive © AFP - Thibaud Moritz

Les joueurs du CA Brive sont partis en vacances l'esprit tranquille ! Ils bénéficient d'une semaine de congés après les deux premiers matchs de la saison en Top 14, alors que la 3e journée aura lieu début octobre. Alors, quel bilan pour le CAB après ces deux première sorties ?

Après avoir assuré à domicile, le CAB a déjà ouvert son compteur en déplacement

Comptablement, les Corréziens signent un bon début avec une victoire initiale et quatre points engrangés contre Bayonne, qui avait tout du match périlleux contre un concurrent direct de la deuxième moitié de tableau. Puis il y a eu le point ramené ce samedi soir de Bordeaux, grosse écurie du championnat, où tout le monde ne le fera pas.

"On est bien rentré dans le championnat" estime Julien Blanc, "_ce qui est très bien, c'est qu'on repart avec des points sur les deux rencontres_" continue le demi de mêlée, "on avait vraiment l'ambition de prendre des points à l'extérieur, c'est fait à Bordeaux donc on est satisfait". Un compteur déjà ouvert en déplacement dès un premier voyage alors que les Brivistes avaient perdu quatre fois sans rien ramener l'an passé. Ils ont fait preuve de caractère, n'ont rien lâché et défendu longtemps pour l'obtenir. Face à Bayonne, c'est en déployant en jeu très séduisant que la CAB avait pris le large.

Le strict minimum était entre quatre et cinq points

Des Brivistes satisfaits... mais en fait le CAB est, entre guillemets, seulement dans ses objectifs. "Le strict minimum qu'on avait fait, c'était entre quatre et cinq points" révèle le manager, Jeremy Davidson, qui dresse lui un autre bilan : celui de l'évolution de son groupe.

Un CAB en progression

"Depuis les matchs de préparation, on a progressé. A domicile contre Bayonne, on a progressé même si on était un peu déçu de la mêlée"... qui a bien redressé la barre à Bordeaux. "_Le staff bosse bien et les joueurs adhérent au plan de jeu_, c'est très positif" estime Jeremy Davidson. Alors que le CAB s'était montré brouillon en deuxième période contre Bayonne, il a été cohérent dans le durée à l'UBB.

30 joueurs sollicités en deux matchs

Confirmation de Julien Blanc. "Il y a un super état d'esprit, ça se passe très bien dans le groupe et on est uni. Donc on va continuer comme ça". Le staff a ainsi sollicité 30 joueurs différents sur les deux matchs. "On ne fait pas tourner, je n'aime pas ce terme, on remplace des compétiteurs par d'autres compétiteurs" disait J-B Péjoine, l'entraîneur des trois quarts, avant le voyage en Gironde, interrogé sur les huit changements opérés, notamment dans les lignes arrières.

L'effectif briviste paraît très homogène, en tout cas les choix n'ont pas été préjudiciables à Bordeaux. "On perdra des matchs cette saison contre des équipes meilleures, mais je pense qu'on est en train de creuser l'écart et on a un bon effectif pour faire des changements". 

Surtout, le CAB ne veut pas se reposer sur ses deux sorties probantes. D'autant que Pau pointera son nez dans trois semaines au Stadium, samedi 3 octobre à 18h15. A la lutte pour le maintien l'an passé, la Section fait partie des rares clubs à avoir déjà gagné deux fois cette saison.

La 2e journée

Le classement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess