Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : face à Castres, l'Aviron Bayonnais "doit haïr la défaite"

-
Par , France Bleu Pays Basque

Bayonne reçoit Castres ce samedi 14 septembre (18h) pour la 4e journée de Top 14. Parce que les Bayonnais ne se sont pas encore imposés à domicile, parce que malgré leur début de saison séduisant ils n'ont remporté qu'un match, ils sont sous pression.

"On aime la victoire" martèle Brandon Fajardo, ouvreur de Bayonne
"On aime la victoire" martèle Brandon Fajardo, ouvreur de Bayonne © Radio France - Thibault Vincent

Bayonne, France

Oui, l'Aviron Bayonnais séduit en ce début de saison, pour ses retrouvailles avec le Top 14. Mais les ciels et blanc, avec une seule victoire au compteur, n'en touchent pas les dividendes. Alors ce samedi 14 septembre, pour la réception de Castres lors de la 4e journée, ils seront un peu plus sous pression.

Une première impérative à domicile

"C'est un match qui viendrait valider un début de saison intéressant si on était amené à le gagner", reconnait Rémy Ladauge. L'entraineur des trois-quarts avoue que tout a été mis en oeuvre pour mettre les joueurs dans les meilleures conditions afin de remporter ce match.

Une victoire dont les Bayonnais ont absolument besoin pour récompenser leur début de saison, l'investissement fournit et entretenir la confiance. Une victoire d'autant plus nécessaire que l'Aviron ne s'est pas encore imposé dans son stade Jean-Dauger (défaite contre Clermont).

Il faut haïr la défaite. Et je pense que dans ce club c'est l'état d'esprit - Brandon Fajardo

_"La pression du résultat on l'a_inconsciemment parce qu'il faut aller chercher cette première victoire à domicile", admet Brandon Fajardo. Mais l'ouvreur arrivé à l'intersaison, après avoir croisé Bayonne la saison passée en Pro D2 (il jouait à Colomiers), fait confiance à ce groupe : "On l'a vu l'année dernière, ils sont allé se le chercher, ils ont bataillé jusqu'au bout et là c'est pareil, on va batailler jusqu'au bout, parce qu'on veut gagner, on aime gagner."

Les Bayonnais peuvent notamment compter sur une conquête efficace depuis le début de la saison et sur une attaque faite de prises de risques, pas toujours maîtrisés, mais plus d'une fois efficace (8 essais inscrits) et souvent déconcertante pour l'adversaire. Même si Rémy Ladauge sait aussi qu'elle expose son équipe et que face à Castres il ne faudra pas multiplier les erreurs.

D'autant que les Tarnais arrivent revanchards en terre basque. Battus le week-end passé par l'Union Bordeaux Bègles pour leur premier match à domicile (32-24), ils viennent récupérer les points perdus. A l'Aviron d'avoir plus faim qu'eux. 

Bayonne / Castres, 4e journée de Top 14, samedi 14 septembre à 18h

-> A vivre en intégralité dès 17h30 sur France Bleu Pays Basque et ici, en compagnie d'Arnaud Duputs

Les compositions d'équipes

Onze changements dans le XV bayonnais

Arthur Duhau, Maxime Delonca, André Gorin et Antoine Battut sont les quatre joueurs titulaires à Paris reconduits ce week-end. Le capitaine bayonnais est même le seul à aligner une quatrième titularisation en autant de rencontres.

  1. Aretz Iguiniz
  2. Maxime Delonca
  3. Census Johnston
  4. Mariano Galarza
  5. Mat Luamanu
  6. Jean Monribot
  7. Antoine Battut (cap)
  8. André Gorin
  9. Michael Ruru
  10. Brandon Fajardo
  11. Arthur Duhau
  12. Alofa Alofa
  13. Sean Robinson
  14. Julien Tisseron
  15. Aymeric Luc

Remplaçants : 16. Maxime Lamothe, 17. Ugo Boniface, 18. Edwin Maka, 19. Filimo Taofifenua, 20. Guillaume Rouet, 21. Romain Barthélémy, 22. Callum Wilson, 23. Luc Mousset

Castres, confrontée aux blessures, opère 6 changements

Choix de la station

France Bleu