Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Top 14 - Face au Racing, l'UBB veut finir l'année en beauté

Par

C'est le choc du "Boxing Day", l'affrontement entre le cinquième et le septième du championnat. A domicile, face au Racing 92, l'UBB veut prouver qu'elle a les armes pour être une sérieuse prétendante aux phases finales du Top 14.

Les joueurs de l'UBB après un essai marqué face à Toulon, le 24 novembre 2018.
Les joueurs de l'UBB après un essai marqué face à Toulon, le 24 novembre 2018. © Radio France - Justine Hamon

Quatre jours de pause pour Noël et déjà le retour aux affaires pour l’Union Bordeaux Bègles. Après sa victoire historique à Castres , c’est une autre grosse écurie du Top 14 que les Girondins vont affronter ce dimanche à 18h au stade Chaban-Delmas : le Racing 92.  Le solide 6e du championnat impressionne surtout, cette saison, par son parcours parfait en Coupe d'Europe, où il s'affirme de plus en plus comme un favori au titre final. Affronter, à domicile, une grosse écurie du Top 14, c'est l'occasion rêvée pour l'UBB de confirmer sa bonne forme et d'affirmer ses ambitions face à un concurrent direct pour les qualifications en phases finales.

Publicité
Logo France Bleu

Pour moi, c'est la meilleure équipe de ce championnat et d'Europe - Cameron Woki

Le Racing 92, cette saison, séduit particulièrement sur la scène européenne. Cameron Woki, le jeune troisième ligne de l'UBB, ne tarit pas d'éloges sur l'adversaire de ce dimanche. "Pour moi, c'est clairement la meilleure équipe de ce championnat, avec Clermont, et d'Europe" déclare-t-il, louant la vitesse, la propreté des lancements, l'efficacité du Racing. "Ils sont très à l'aise (...) ils ont un peu tout de positif."

loading

Deux équipes au coude-à-coude au pied du podium

En Top 14, le Racing n'est pourtant pas aussi étincelant qu'en Coupe d'Europe. Les Franciliens ne sont qu'un tout petit point devant l’UBB, cinquième, au classement. Pour les deux équipes, le faux pas est presque interdit : il s'agit de prendre l'ascendant sur un concurrent direct, de terminer l'année 2018 sur une bonne note, et d'entamer 2019 avec un capital confiance maximal. L’UBB l’a montré à Castres, elle sait être organisée et ne rien lâcher pendant 80 minutes. Continuer la série d’invincibilité à domicile en championnat, en gagnant contre le Racing, confirmerait l'UBB comme une candidate sérieuse aux phases finales. 

Première pour Seta Tamanivalu

La rencontre contre le Racing marquera la grande première en Top 14 de la recrue vedette de l'Union Bordeaux-Bègles, Seta Tamanivalu. Le Fidjien, formé dès l'adolescence en Nouvelle-Zélande, compte 3 sélections avec les All Black. Arrivé en novembre à Bordeaux, il n'avait pas pu jouer immédiatement à cause d'une blessure au dos, et a rongé son frein sur le bord du terrain. "Je suis très excité de jouer pour la première fois en France" déclare-t-il. "Je me sens bien dans ce groupe que nous avons à l'UBB." 

loading

Seta Tamanivalu dit s'adapter très vite à Bordeaux, et avoir apprécié sa première dégustation de vin. Il figurera pour la première fois dans le groupe ce dimanche. Les supporters de l'UBB attendent beaucoup de son entente avec Semi Radradra, l'autre recrue star de la saison.

La compo

UBB : Ducuing – Connor, Radradra, Dubié, Buros – James (o), Serin (m) – Roumat, Amosa, Gorgadze – Douglas, Galarza – Cobilas, Pélissié, Poirot.

Les remplaçants : Maynadier, Paiva, Cazeaux, Woki, Lesgourgues, Tamanivalu, Tilsley, Tabidze.

loading
loading
Publicité
Logo France Bleu