Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : fin d'année bonifiée pour l'UBB face au Racing (40-7)

dimanche 30 décembre 2018 à 20:27 - Mis à jour le dimanche 30 décembre 2018 à 20:45 Par Camille Huppenoire, France Bleu Gironde

Après son succès à l'extérieur sur Castres, l'Union Bordeaux-Bègles a poursuivi sur sa lancée victorieuse en imposant sa loi à domicile, face au Racing 92, qui a joué presque tout le match à 14 contre 15.

Yann Lesgourgues a inscrit un essai une minute après son entrée en jeu.
Yann Lesgourgues a inscrit un essai une minute après son entrée en jeu. © Radio France - Justine Hamon

Bordeaux, France

Après sa victoire historique à Castres, véritable match référence à l'extérieur, l'Union Bordeaux-Bègles tient peut-être son match référence à domicile. Face à une grosse écurie du Top 14, le Racing 92, concurrent direct pour la qualification en phases finales, l'UBB a dicté le rythme dès les premières minutes. Et si les Girondins ont un peu reculé ensuite, encaissant même un essai de pénalité à moins de 10 minutes de la fin du match, ils n'ont jamais tremblé et ont même réussi à arracher, dans le temps additionnel, le bonus offensif.

Record d'affluence pour la 4e victoire de rang en Top 14

Devant un stade Chaban-Delmas bien garni en cette veille de fin d'année -plus de 26.000 spectateurs, record de la saison-, l'UBB attaque l'une des belles affiches de ce Boxing Day avec sérieux et pousse rapidement le Racing à la faute. On joue depuis tout juste dix minutes lorsque le talonneur du Racing et ancien girondin Avei vient violemment percuter Dubié, qui sort sur civière. 

Baptiste Serin a affiché 100% de réussite au pied face au Racing. - Radio France
Baptiste Serin a affiché 100% de réussite au pied face au Racing. © Radio France - Justine Hamon

Carton rouge pour les Franciliens, et pénalité pour l'UBB. Baptiste Serin, encore en grande forme ce dimanche, ouvre le score. A peine 7 minutes plus tard, l'entrant Tilsley vient inscrire le premier des 4 essais de l'UBB.  Face à un adversaire qui ne parvient pas à tromper la solide défense girondine, l'UBB n'est guère inquiétée et rentre aux vestiaires avec une avance de 16 points (16-0). 

Baptiste Serin à 100 %, Ducuing étincelant

Grâce notamment à un Baptiste Serin impérial, qui a inscrit 16 points ce dimanche et affiche un 100% au pied, l'UBB prend le large dès le retour des vestiaires, avec une pénalité du demi de mêlée et un essai de Nans Ducuing (52', 26-0). A peine entré à la place de Serin, Lesgourgues corse l'addition (66', 33-0) et l'UBB prend le bonus offensif...qu'elle perd à moins de 10 minutes de la fin du match, lorsque le Racing se réveille et pousse, bénéficiant d'un essai de pénalité (73', 33-7). 

Joe Worsley : "Heureusement, on avait le temps pour fixer la situation"

Mais Nans Ducuing empêche les siens de terminer avec un petit regret en inscrivant, dans le temps additionnel, l'essai du bonus transformé par James. Score final 40 à 7.

L'UBB a largement dominé la première période face au Racing. - Radio France
L'UBB a largement dominé la première période face au Racing. © Radio France - Justine Hamon

Un retour endeuillé pour Maxime Machenaud

Le natif de Bordeaux faisait son retour dans le XV de départ du Racing 92, huit mois après une grave blessure au genou sur cette même pelouse de Chaban-Delmas. Mais le jour de son retour, qui coïncidait avec le jour de ses 30 ans, a été marqué par le deuil pour le demi de mêlée francilien, qui a appris quelques heures avant le match le décès de son père, Bertrand Machenaud, qui avait lui-même joué au rugby à Mérignac, Bègles et Floirac. Les joueurs du Racing portaient un brassard noir ce dimanche.

Les réactions

Nans Ducuing : "On est heureux, on avance"

Même si l'UBB affiche un total de points record pour une phase aller (39, son précédent record datant de la saison 2015-2016 acec 37 points), Laurent Marti, le président, n'a pas voulu s'enflammer à la fin du match. De son côté, Joe Worsley a un peu levé l'inquiétude qui planait sur Jean-Baptiste Dubié, parlant d'un véritable KO mais "pas trop mauvais ; ça devrait aller" a assuré le coach, qui a été un peu agacé par l'essai de pénalité concédé à quelques minutes de la fin du match.