Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : A Grenoble, l'UBB s'est réveillée trop tard (28-25)

samedi 6 octobre 2018 à 19:52 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Largement dominés pendant 30 minutes, les joueurs de l'Union Bordeaux-Bègles ont tout tenté, ensuite, ce samedi, au stade des Alpes de Grenoble. Mais sont venus mourir à trois petits points des Isérois. Ils se consoleront avec le bonus défensif.

En s'échappant sous les yeux de Jefferson Poirot  et Florian Dufour, le talonneur Etienne Fourcade va inscrire le troisième essai grenoblois.
En s'échappant sous les yeux de Jefferson Poirot et Florian Dufour, le talonneur Etienne Fourcade va inscrire le troisième essai grenoblois. © AFP - JEAN-PIERRE CLATOT

Bordeaux, France

Le film du match

Bordeaux partait de trop loin. On a pas reconnu les tombeurs de Clermont et La Rochelle, qui montrent décidément un visage bien différent loin de leurs bases bordelaises. Menés 25-3 après 30 minutes (voir ci-dessous), lancés dans une course à handicap difficile à remonter, ils ont fait, ensuite, ce qu'ils ont pu. 

C'est d'abord Mahamadou Diaby qui sonnait la révolte, avec un essai tout en puissance (25-10, 35e). Puis, avec une touche retrouvée, c'est Beka Gorgadze, titulaire pour la première fois en Top 14, qui y marquait son premier essai, après un deuxième ballon porté consécutif (28-17, 50e). Toujours chahutés dans leurs 22 mètres, les Bordelais pliaient mais ne rompaient plus, comme lorsque les Grenoblois étaient stoppés sur la ligne (55e). 

Avec cet essai de Gorgadze, Bordeaux-Bègles y avait pourtant cru... - AFP
Avec cet essai de Gorgadze, Bordeaux-Bègles y avait pourtant cru... © AFP - JEAN-PIERRE CLATOT

Bordeaux allait mieux, beaucoup mieux, s'installait dans le camp des Grenoblois et revenait à 8 points après une pénalité de Serin (28-20, 67e). Puis à trois points, sur une interception de Gimbert juste devant sa ligne. 100 mètres plus loin, après quelques relais, c'est Nans Ducuing qui s'écroulait dans l'en but (28-25, 75e). Mais l'important, c'était bien ces trois points, qui séparaient Bordeaux de la victoire, mais lui offraient le bonus défensif. 

Le fait du match : Bordeaux mangé tout cru d'entrée

Une demi heure de cauchemar. Pas grand monde n'avait vu venir ces 30 premières minutes, où Grenoble avait le bonus offensif en poche, avec trois essais à zéro, alors que l'UBB n'en avait encaissé que huit en six matchs. Bousculés, mangés dans tous les duels, égarant les ballons en touche, pénalisés en mêlée, les Bordelais ne faisaient rien de bon. 

Et avaient donc vu le FCG aplatir trois fois, dont deux essais comme des copier/coller. Deux longues courses le long de la ligne de touche côté gauche, après deux turnovers. Deux fois le jeu rebondissait dans l'axe, et Latorre, puis Fifita allaient dans l'en but. 

Et comme si cela ne suffisait pas, l'UBB, aux abois en défense, se faisait de nouveau transpercer. Derrière un ruck, c'est le jeune talonneur Etienne Fourcade qui ne manquait pas la cible, allongeait le bras, et marquait le troisième essai des Rouge et Bleu. 25-3 en trente minutes, l'UBB n'allait pas s'en remettre. 

Le joueur : Mahamadou Diaby dans son jardin

Lui qui a passé trois ans sous les couleurs du FC Grenoble, et y a laissé tant de bons souvenirs, retrouvait le stade des Alpes sous le amillot de l'équipe adverse. Une perspective qui a eu l'air de le motiver. Comme à son habitude, le flanker bordelais a été dur dans le combat, comme lorsqu'il a obtenu la première pénalité de l'UBB, dans un moment où rien ne lui réussissait, après un magnifique grattage. 

Mais surtout, il a inscrit un essai de grande classe, décalé en bout de ligne, il mettait deux défenseurs sur les fesses avec deux énormes raffuts, pour marquer son deuxième essai sur les deux derniers matchs, après celui contre La Rochelle (30e). 

Et il fallait voir sa réaction, se tapant sur le torse dans l'en but, pour mesurer sa joie de marquer un essai qui allait s'avérer décisif, dans la presque "remontada" bordelaise. D'autant qu'il fut aussi très actif sur celui de Gorgadze, venant faire le ménage dans le maul. Bref, 80 minutes pleines, avant, peut, être de couper un peu avec le Challenge européen. 

Les réactions

Les points

Grenoble : 3 essais de Latorre (5e), Fifita (15e) et Fourcade (31e), 3 pénalités de Germain (12e, 28e, 45e), 2 transformations de Germain (16e, 31e)

UBB : 3 essais de Diaby (35e), Gorgadze (48e) et Ducuing (74e), 2 pénalités de Serin (23e, 62e), 2 transformations de Serin (36e, 49e). 

Les résultats de la 7e journée