Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 (J1) - Le "nouveau" Stade Toulousain déjà sous pression contre Brive

vendredi 21 août 2015 à 12:35 Par Frédéric Chapuis, France Bleu Occitanie

Le Stade Toulousain débute à domicile ce samedi (18 h 30) le Top 14 contre Brive. Un premier match en compétition très attendu, depuis le départ de Guy Novès et l'arrivée aux commandes du duo Pelous-Mola.

Ugo Mola et Fabien Pelous faisaient leur première présentation officielle commune.
Ugo Mola et Fabien Pelous faisaient leur première présentation officielle commune. © Radio France - Bénédicte Dupont

Cette fois c'est à balles réelles ! Après deux sorties réussies en match de préparation (victoire face au Racing 92 , 15-14, puis contre Oyonnax , 12-9), le Stade Toulousain fait sa rentrée en compétition ce samedi contre Brive (18 h 30) pour la première journée de Top 14 .

Le changement, c'est maintenant !

Un match historique pour Toulouse qui tourne la page Guy Novès, remplacé depuis le mois de juin par le binôme Mola-Pelous. Une "évolution" plus qu'une "révolution" assurent les nouveaux patrons du secteur sportif. Il n'empêche, le Stade Toulousain sera particulièrement attendu pour ce premier match officiel.

Il faut dire que l'effectif du club est resté quasi inchangé, sept internationaux (dont cinq avec le XV de France) sont retenus pour la Coupe du monde, cinq joueurs, blessés ou en reprise, sont absents pour cette première journée : Matanavou (cuisse), Poitrenaud (reprise), Palisson (reprise), Muller (genou) et Tialata (main). Au total, 12 joueurs manquent à l'appel. Ça fait beaucoup d'incertitudes et d'inconnus autour du club. Du coup l'entraîneur des arrières, Jean-Baptiste Elissalde est dans tous ses états.

"On sent un peu de stress ..."

"Il y a un peu tous les sentiments. Il y a bien sûr de l'appréhension, de l'excitation pour les joueurs. On sent de l'envie, on sent un peu de stress. On peut passer par tous les sentiments et chacun le vit comme il veut, mais j'espère que les joueurs ne seront pas trop scolaires à la récitation de système ou de philosophie de jeu, mais seront plus dans l'initiative, dans l'envie de se passer le ballon, d'avancer et surtout d'essayer de faire mal à l'adversaire, parce que ça reste la base de notre sport. Le Top 14 est de plus en plus serré et qui ne vous dit pas, que Brive sera 6e du championnat comme Oyonnax l'an passé ? On s'est beaucoup occupé de nous et j'espère qu'on continuera à le faire. Ça voudra dire qu'on est sur la bonne voie".

Toulouse : douze absents contre Brive

Comme tous les clubs fournisseurs d'internationaux, le Stade Toulousain est handicapé par la Coupe du monde en Angleterre (18 septembre - 31 octobre). Pourtant, le club le plus titré du rugby français, sevré de trophée depuis trois saisons, pourrait bien tirer son épingle du jeu en ce début de Top 14. En dépit d'un effectif vieillissant, Toulouse mise sur la stabilité et l'apport de plusieurs espoirs, motivés pour bousculer la hiérarchie.

ASM - ST : Toulouse reprend l’avantage au retour des vestiaires grâce à un essai de Medard. - Radio France
ASM - ST : Toulouse reprend l’avantage au retour des vestiaires grâce à un essai de Medard. © Radio France - Olivier Uguen

Afin de réussir son départ de Top 14, le staff a donc adapté sa préparation estivale. L'ailier ou arrière international, Maxime Médard , sait bien que le Stade Toulousain n'a pas droit au faux pas contre Brive.

"Il y a beaucoup d'attentes pour ce premier match"

"Il y a beaucoup d'attentes pour ce premier match même si on a gagné deux fois en amical. Ça n'a pas la valeur du championnat. Là c'est à domicile, devant notre public donc beaucoup d'attentes. Après on ne va pas révolutionner le rugby, on va faire des choses simples, jouer notre jeu et respecter le schéma mis en place pour ce match et après on verra. Brive, on a largement gagné l'an dernier (67-19) donc je pense qu'ils ne viendront pas pour en prendre autant. Si on commence bien ce week-end, ce sera déjà pas mal".

A LIRE AUSSI :Top 14 | Stade Toulousain, l'An 1 de l'Après-NovèsTop 14 | "Le Stade Toulousain est toujours ambitieux"Stade Toulousain - Le calendrier du Top 14, saison 2015-2016