Rugby

Top 14 (J10) - La Rochelle écrase la Section Paloise (27-6)

Par Julien Souquet, France Bleu Béarn dimanche 6 novembre 2016 à 14:48

La Rochelle n'a fait qu'une bouchée de la Section Paloise, trop faible sur tous les secteurs de jeu.
La Rochelle n'a fait qu'une bouchée de la Section Paloise, trop faible sur tous les secteurs de jeu. © Maxppp - Le Deodic David

Une défaite de plus pour la Section Paloise qui s'incline à La Rochelle, ça commence à peser lourd (27-6).

C'est pourtant la grosse équipe qui s'est déplacée ce dimanche à La Rochelle, mais pas suffisamment pour se mesurer aux maritimes. La défaite est lourde, aucun essai, tout doit être transformé. (27-6)

L'essai du bonus offensif pour La Rochelle vient sonner le glas de la Section Paloise.

Le match commence mal pour les béarnais

Le signal d'alarme est tiré dès la 4è minute de jeu. Les rochelais inscrivent un essai après une passe de Levani Botia qui casse deux placages avec cette action. Oui, mais voilà, c'était sans compter sur la vidéo demandée par M.Trainini, arbitre de ce match. En avant de passe, l'essai est refusé. Il y a déjà le feu dans la maison béarnaise !

Le signal d'alarme n'a pas suffit, l'essai rochelais est tout cuit

Après quelques preuves d'amours entre les deux équipes, quelques saignements, et du déchet au pied de la part de Brock James, les maritimes trouvent le chemin de l'essai à la douzième minute. James laisse sa place à Zack Holmes pour transformer. En réussite, ça fait 7-0 pour nos meilleurs ennemis.

Beaucoup de déchets des deux côtés lors de la première période

A la 26è minute, les rochelais ont déjà laissé 12 points au pied ! Le score pourrait être beaucoup plus lourd, mais les béarnais n'en profitent pas, ils n'arrivent pas à transpercer la ligne adverse, et quand ils le font, ils commettent des erreurs. Bref, ils ne maîtrisent pas, ce qui permet à Brock James de rajouter 3 points à la 31è, 10-0 pour La Rochelle.

Une fin de première période tendue pour les palois

Alors que la mêlée paloise tenait le choc dans les vingt premières minutes, tout s'effondre, au sens premier du terme, avant la sirène. Ultra-dominés, les palois ont la chance de ne pas se voir remettre un essai de pénalité. A la place, une simple pénalité, 13-3 à la mi-temps. Rien n'est fait, mais il faut montrer un autre visage en début de seconde période pour espérer faire quelque chose.

On y a cru...

Les palois reviennent sur le terrain déterminés, on le sent, ils sont à quelques mètres de l'en-but rochelais pour marquer un essai... qui ne viendra pas finalement. Mais nos verts et blancs sont récompensés de leurs efforts, pénalité pour Pau, sous les perches. Fallait-il prendre la pénaltouche ou la mêlée ? Décision est prise de prendre les 3 points, peut-être que le tournant est là.

En attendant, ça passe, la section revient à un essai transformé, 13-6.

Une fin de match 100% rochelaise

On ne reverra plus les palois de la partie. Toutes les actions sont à l'initiative des maritimes, qui marquent leur deuxième essai à la 49è grâce à Jérémie Maurouard. La Section n'en peut plus, elle recule, ne produit plus rien, n'y croit pas. Le coup de grâce est donné à la 73è minute de jeu, avec un carton jaune donné à Malik Hamadache pour accumulation de fautes. La Section termine à 14.

L'essai rochelais du bonus offensif

Ça sent l'essai depuis 5 bonnes minutes à présent, les rochelais obtiennent pénaltouche sur pénaltouche, et ce qui devait arriver arriva : Jérémie Maurouard, encore lui, vient planter l'essai du bonus offensif à la 78è minute grâce à un ballon porté.

C'est terminé, il n'y a plus rien à faire, La Rochelle remonte à la deuxième place de Top 14, Pau repart les mains vides, toujours douzième.

La Section est-elle capable de montrer un nouveau visage dans ce championnat pour enfin exister ? Éléments de réponse samedi à 14h45 face au Racing 92. Ça va pas être de la tarte.