Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Top 14 (J14) – La Section Paloise se saborde à Brive (33-26)

-
Par , France Bleu Béarn

Devant à huit minutes de la fin, en mesure de ramener le nul à la sirène, la Section s'incline finalement 33-26 à Amédée-Domenech... Déplorable.

Brive a décroché une victoire sur le fil contre la Section Paloise.
Brive a décroché une victoire sur le fil contre la Section Paloise. © AFP - DIARMID COURREGES

Un match imperdable ? Pas si sûr... Il n'y a qu'à voir avec quelle application la Section Paloise s'est mise à déjouer passée la 70e minute sur la pelouse de Brive pour comprendre comment l'impensable a pu se produire.

Bernard Pontneau après la défaite à Brive : "On faisait le match parfait... puis le match le plus dégueulasse à la fin"

Péché d'orgueil ?

Alors que Brive avait inscrit le premier essai dès la 4e minute par le surpuissant 3e ligne centre Fa'aso'o (7-0, 5e), la Section va profiter du pied d’Antoine Hastoy pour revenir au score (10-9, 22e). C'est à ce moment là que les Béarnais plantent une première banderille à la suite d'un ballon porté bien transformé, et d'une action finalement conclue en bout de ligne par Vatubua (10-16, 27e). Mais la Section ne s'arrête pas là, et quasiment dans la foulée une relance de Ben Smith et un bon relai d'Hastoy mettent le feu dans la défense des Coujous, le décalage est fait pour Septar en bout de ligne (10-23, 30e). Le 3/3 au pied de Laranjeira permet à Brive de tourner à la pause avec dix points de retard, 13-23.

Julien Fumat après la défaite à Brive : "On a les fils qui se touchent"

On pense les rugbymen palois sont sur la bonne voie pour s’offrir une bouffée d’oxygène au classement. Mais c’était sans compter sur une équipe de Brive dont le réveil va faire mal. Pendant 20 minutes, les avants brivistes vont mettre à rude épreuve la défense béarnaise qui tient bon au courage. Mais Laranjeira par deux fois continue de rapprocher les siens (19-26, 71e). L'essai - très oppotuniste - de ce même arrière corrézien plonge la Section dans le doute (26-26, 77e). Et c'est à ce moment là que l'opération sabordage débute... Une fois la sirène passée, la Section continue de jouer à 40 mètres de la ligne d'en-but adverse. Pénalité pour placage à retardement contre Waqaniburotu, Brive revient occuper le camp béarnais et termine le travail d'un nouvel essai chanceux de Laranjeira. La Section ne peut s'en prendre qu'à elle-même.

Dans le même temps, Castres et le Stade Français ont perdu, en attendant Bayonne-Agen, la Section reste 10e. Mais devant, les autres filent... La 9e place occupée par Brive est désormais à six points.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess