Sports

Top 14 (J6) - Première victoire à l'extérieur pour la Section Paloise face à Grenoble

Par Alexandre Vau, France Bleu Béarn samedi 24 septembre 2016 à 23:56

Julien Pierre serre le poing de la victoire
Julien Pierre serre le poing de la victoire © Maxppp - MAX BERULLIER

Quel match exceptionnel ! Une tension qui aura durée jusqu'à la 80è minute de jeu, les palois s'imposent sur la sirène au Stade des Alpes face à Grenoble, 38-39. On prend des points et on part de plus en plus serein pour recevoir Bordeaux Bègles samedi prochain.

Ça s'est joué à rien, mais il n'était pas question pour la Section Paloise de repartir bredouille de Grenoble. Devant un Stade des Alpes à moitié rempli, les grenoblois sont les premiers à ouvrir le compteur des points dès la 2è minute de jeu à cause d'une pénalité trop facilement concédée par les palois. 3-0 dès l’entame du match. Heureusement, Tom Taylor, remplacent de Conrad Smith et buteur du match, rééquilibre les débats 3 minutes plus tard : 3-3 à la 5ème minute du match.

Le soleil rayonne pour la Section Paloise...

Sylvain Charlet parle du travail effectué sur la mélée lors des entraînements

Menés à la 11ème minute 6-3 après une mélée écroulée par Geoffrey Moïse, Colin Slade, comme à son habitude, passe un magnifique coup de pied à Louis Dupichot qui trouve à son tour Charly Malié. Il ne lui reste plus qu'à planter un sublime essai à la 12ème minute, transformé par Tom Taylor. Pau mène 10-6.

... puis laisse place à l'orage Grenoblois

La joie paloise sera de courte durée. Grenoble revient à un point grâce à la botte de Jonathan Wisniewski à la 16ème minute. Puis à la 19ème, les fautes béarnaises s’enchaînent et permettent à Grenoble de reprendre le score à leur compte, 12-10. Et là, tout s'effondre pour les verts et blancs. Après plusieurs "pick and go" réalisés par Grenoble, Sona Taumalolo arrive à passer les bras au milieu de la défense paloise.

Essai pour Grenoble à la 22ème minute qui creuse l'écart après la transformation réussie de Jonathan Wisniewski : 19-10 à la 25è minute.

Mais ce n'est pas fini. Après une pénalité réussie par Tom Taylor, Grenoble enfonce le clou et marque un nouvel essai à la 34ème minute, grâce à un Jonathan Wisniewski décidément en forme, qui fait une superbe passe à Fabrice Estebanez qui conclue sous les poteaux. 26-13 pour Grenoble, ça sent le roussi pour les palois, d'autant plus qu'à la sirène de la mi-temps, Jonathan Wisniewski place une nouvelle pénalité qui les fait rentrer au vestiaire sur le score de 29-16.

Le réveil de l'Ours

On sent que les palois reviennent sur le terrain déterminés. Dès la 42ème minute, Tom Taylor continue lui aussi son 100% de réussite en inscrivant une nouvelle pénalité qui fait remonter les béarnais à 29-16, et le vrai coup de fouet vient de James Coughlan qui inscrit un essai à la 46è minute, validé après arbitrage vidéo. 29-26 après transformation de Tom Taylor, plus que 3 points d'écart.

Un carton jaune qui aurait pu faire mal à Grenoble

Nous sommes à la 50ème minute quand Sona Taumalolo se voit contraint de quitter ses partenaires grenoblois à cause d'un placage à retardement sur Steffon Armitage. Grenoble est dans le dur mais arrive à défendre et à ne prendre aucun point durant les 10 minutes jouées à 14 contre 15. La Section n'y arrive plus, elle baisse de régime. Jonathan Wisniewski en profite pour passer une nouvelle pénalité (on en est déjà à 8/8 !) qui fait grimper Grenoble : 32-26.

L'essai de la gagne ?

Après être passé tout prêt d'un essai casquette signé Fabrice Metz pour la Section Paloise, c'est un essai tout en puissance qui arrive : Jale Vatubua explose à lui tout seul la défense grenobloise qui ne peut que le regarder aplatir. 32-33 après transformation, tout est possible à ce moment là. Il ne reste que 13 minutes, et le match va se jouer sur un duel de buteurs.

Les buteurs, les hommes du match

69ème minute : pénalité pour Grenoble, encore un super Jonathan Wisniewski, ils repassent devant, puis au tour de Pau à la 74ème, puis de nouveau pour Grenoble à la 79ème qui mènent alors 38-36. Mais on ne lâche rien côté palois et la délivrance vient à la 80ème minute, le FCG se met à la faute sur un hors jeu. Pénalité pour Pau, Tom Taylor la frappe sur la sirène et ça passe !

Victoire finale d'un cheveux, 38-39, ça fait du bien, on peut enfin souffler, et surtout on retiendra que c'est la première victoire de la saison pour la Section Paloise à l'extérieur.

Prochain rendez-vous avec les verts et blancs : samedi 1er Octobre à 18h30 face à Bordeaux-Bègles.

Partager sur :