Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 (J6) – La Section Paloise étouffée à domicile par le Racing 92 (3-31)

-
Par , France Bleu Béarn

Impossible de reconnaître la Section Paloise à Clermont et Toulouse ces dernières semaines. À la maison, les rugbymen palois se sont fait éteindre par des Racingmen en plein réveil (3-31).

Charly Malié trop court pour revenir sur Juan Imhoff, auteur d'un doublé pour le Racing.
Charly Malié trop court pour revenir sur Juan Imhoff, auteur d'un doublé pour le Racing. © AFP - Iroz Gaizka

Pau, France

Quelques sifflets et beaucoup de déceptions pour la Section Paloise dans son Hameau, ce dimanche midi, lors de la réception du Racing 92. Déception car le jeu offert par les Palois ne ressemblait en rien aux prestations offertes face à Toulouse et Clermont ces dernières semaines. Sur le terrain, des Palois sortis victorieux ou efficaces de ces derniers déplacements, abordaient ce match en confiance. En face, un Racing 92 à l’arrêt avant la rencontre (quatre défaites en cinq matchs), mais qui a retrouvé de la cohésion et beaucoup de rigueur pour déjouer les plans béarnais.

Charly Malié : "Se faire humilier chez nous de cette manière c'est très dur à vivre"

La déroute de la touche paloise

Après une première pénalité d'Iribaren (0-3, 5e), Slade manque l'occasion d'égaliser instantanément (8e). Dans un premier acte plutôt fermé mais dominé en partie par les Palois, le score va se faire au pied, 6-3 à la mi-temps pour le Racing suite à un deuxième coup de patte d'Iribaren, alors que Slade va lui connaître un deuxième échec en moyenne position.

Martin Puech : "On a pas existé du match en touche, c'est assez lamentable"

En deuxième mi-temps, la Section Paloise, sans rythme et sans inspiration, privée de munitions aussi par une conquête défaillante (6 ballons perdus en touche) va subir le réveil des Franciliens. Un premier essai opportuniste d'Imhoff, un deuxième du même ailier sur interception puis un dernier signé Hidalgo-Clyne à la sirène pour agrémenter la victoire d'un bonus offensif.

Un match à faire oublier à Lyon samedi prochain. On le sait, la Section Paloise des cinq premières journées en est capable !

Choix de la station

France Bleu