Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 (J6) - La Section Paloise s'impose avec force à Agen (25-28)

samedi 29 septembre 2018 à 20:03 Par Eric Bentahar, France Bleu Béarn

Il aura fallu attendre les dernières minutes de la rencontre pour voir les deux équipes enfin se détacher. A la faveur de la Section Paloise qui s'impose à Agen, avec force et détermination.

La Section Paloise a su combattre jusqu'au bout, aidé d'un Antoine Hastoy très efficace.
La Section Paloise a su combattre jusqu'au bout, aidé d'un Antoine Hastoy très efficace. © AFP - THIERRY BRETON / AFP

Agen, France

Ambiance tendue durant toute la rencontre entre Agen et la Section Paloise, ce samedi soir, pour la 6e journée du Championnat de Top 14. Installées respectivement à la 12e et à la 10e place, les deux équipes avaient besoin d’une victoire pour se rapprocher de la première moitié du classement. Antoine Hastoy, auteur de 23 points pour sa première titularisation de la saison a été le grand artisan de cette victoire.

Antoine Hastoy : « Je me suis senti bien ! »

Antoine Hastoy, auteur d'une belle performance à Armandie. - Radio France
Antoine Hastoy, auteur d'une belle performance à Armandie. © Radio France - DG

Pau devant, Agen jamais loin

Les Palois étaient bien décidés à faire oublier leurs erreurs et leur indiscipline des deux dernières semaines au Hameau. À Armandie, Antoine Hastoy va démarrer son festival de points avec une première pénalité, avant d'ajouter dix points à lui tout seul grâce notamment à un essai pour conclure un beau mouvement de Votu (16e). Mais Agen n'a jamais rien lâché en répondant d'abord par un essai de Metge (18e) accompagné d'un carton jaune pour un Jesse Mogg moins en vue que les semaines passées.

Et c'est finalement grâce à un essai de Thibault Daubagna (32e) transformé par Hastoy que la Section va tourner devant à la pause (20-13). La seconde période sera moins intense, Agen réussissant à ne jamais se faire distancer. Un essai de Marchois a rapidement remis les deux équipes à égalité avant qu'Hastoy à la conclusion une nouvelle fois d'un beau mouvement ne redonne l'avantage aux siens (25-18, 49e). Sauf que le SUA n'avait pas dit son dernier mot et c'est Ngauaumo qui a entretenu l'espoir grâce à un nouvel essai (25-25, 54e). Une situation qui va longuement durer jusqu’à la dernière pénalité d’Antoine Hastoy, cinq minutes avant le coup de sifflet final. De quoi permettre à la Section Paloise, après une ultime séquence défensive, de remporter la victoire, 28 à 25.

Simon Mannix : « Il faudra travailler plus pour être plus performant »

« Je suis satisfait qu'on ait gagné, mais on passe malgré tout un peu à côté du match, mais il y a un bon investissement. On n'a pas produit la qualité de rugby que j'attends, et il faudra travailler plus pour être plus performant. Je n'ai aucun doute sur la capacité de mon groupe parce que aussi on a entre 10 et 12 mecs blessés à la maison. Là on n'a même pas utilisé la totalité du banc de touche parce que les mecs faisaient du bon boulot sur le terrain. »

Simon Mannix, heureux de la victoire mais pas forcément de tout son contenu. - Radio France
Simon Mannix, heureux de la victoire mais pas forcément de tout son contenu. © Radio France - DG

Lucas Rey : « Il y a encore pas mal de choses à revoir »

« C'est gagné, c'est bien, par contre il y a encore pas mal de choses à revoir. On a su bien réagir à certains moments, à d'autres un peu moins... On avait parlé de l'état d'esprit, de ne rien lâcher du début jusqu'à la fin, de ne pas jouer seulement des bouts de matchs parce que c'était un peu notre bémol sur le début de saison, et on l'a fait. Après deux matchs à la maison où on n'a pris qu'un point, je ne sais pas si on peut dire qu'on s'est remis la tête à l'endroit, mais disons qu'on se remet sur les rails. »

Direction le Hameau samedi prochain dès 18h pour la réception du promu Perpignan.