Rugby

Top 14 (J6) - Toulouse trop inoffensif (12-10) : "On n'a pas été bon dans la finition"

Par Frédéric Chapuis, France Bleu Toulouse samedi 24 octobre 2015 à 19:01

Toulouse s'incline sur le fil sur le terrain de l'UBB (10-12).
Toulouse s'incline sur le fil sur le terrain de l'UBB (10-12). © Radio France - Fred Chapuis

Toulouse qui s'incline de deux points (12-10) sur le terrain de Bordeaux-Bègles, peut regretter ses nombreuses occasions gâchées en seconde période.

Le Stade Toulousain repart de Bordeaux avec des regrets. Battus de deux points (12-10) par l'UBB pour la 6e journée de Top 14, malgré le seul essai du match signé Vincent Clerc, les Toulousains se contentent donc du bonus défensif. La faute à un problème de finition car Toulouse a eu de nombreuses occasions en seconde période. Rageant.

>>> La feuille de match UBB - Stade Toulousain 

"Sur le comportement, sur l'investissement et sur les performances collectives et individuelles, je n'ai pas grand chose à redire"
Ugo Mola, entraîneur-principal du Stade Toulousain

Le capitaine Florian Fritz pestait, après la rencontre, contre ce gâchis face à un concurrent pour les phases finales. "On arrive à breaker pas mal de fois et on n'arrive pas à concrétiser malheureusement. C'est vraiment dommage parce que je crois qu'on fait la quasi totalité du jeu en seconde période. On se donne les moyens de revenir et même de pouvoir remporter le match mais malheureusement encore une fois, on ne concrétise pas nos temps forts. A chaque fois on a pêché dans la dernière passe ou alors on a été pénalisé. On n'a pas été bon dans la finition, on n'a pas été bon du tout."

Florian Fritz souligne le problème de finition de Toulouse contre l'UBB (12-10)

VOIR >>> Le classement du Top 14 après la 6e journée.

Inquiétude pour Johnston

Au rayon infirmerie, le Stade Toulousain nourrit des inquiétudes pour Census Johnston, victime d’un choc tête contre tête dans un regroupement et contraint de quitter la pelouse de Chaban Delmas après une demi-heure de jeu. Le pilier samoan, qui faisait son retour après la Coupe du monde, pourrait souffrir d’une fracture du plancher orbital. Il doit passer des examens complémentaires à Toulouse pour déterminer la nature précise de sa blessure et sa durée d'indisponibilité.