Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 - Jeremy Davidson (UBB) : "Le staff qui reste a des compétences"

-
Par , France Bleu Gironde
Bordeaux, France

En conférence de presse, ce jeudi au stade André-Moga, c'est l'entraîneur des avants Jeremy Davidson qui a été chargé de répondre sur l'avenir de l'UBB, après le départ de Jacques Brunel pour l'équipe de France. Mais l'Irlandais ne veut pas se projeter au delà du match au Stade français, samedi.

Jérémy Davidson (à droite), aux côtés de Rory Teague, lors de leur présentation à la presse, en juin dernier.
Jérémy Davidson (à droite), aux côtés de Rory Teague, lors de leur présentation à la presse, en juin dernier. © Radio France - Thomas Coignac

Quel est l’état d’esprit avant cette dernière de Jacques Brunel ?

On est très fiers de Jacques, très contents pour lui, c’est super ! Tout le monde est conscient de ce qu’il nous a apporté. Après, il faut continuer à travailler et viser nos objectifs.

Comment avez-vous pris la nouvelle ?

Je suis très content pour Jacques. Je pense qu’il mérite ce poste, avec toute l’expérience qu’il a. L’équipe de France a souffert récemment, et Jacques peut apporter son expérience, son savoir-faire. Son mode de management, aussi, très calme, qui est très apprécié par les joueurs. 

Les joueurs sont vraiment "focus" sur le Stade français

Les joueurs ne vont pas être perturbés ? 

J’ai senti beaucoup d’enthousiasme chez les joueurs, une envie de bosser après La Rochelle. Je ne pense pas que l’annonce les ait perturbés. Jacques leur avait dit avant le match que c’était possible qu’il parte… Les joueurs sont des professionnels. Donc là, ils sont vraiment "focus" sur le Stade français. 

Vous craignez qu’il n’y ait une trop grande émotion avant le match contre le Stade français?

Moi, personnellement non. Les joueurs sont conscients qu’il a apporté beaucoup au club, et le meilleur moyen de le remercier, c’est avec une belle performance.

Comment allez-vous travailler, avec les deux autres entraîneurs, Rory Teague et Joe Worsley ?

Pour samedi, ça ne change rien, on va travailler de la même façon, avec Jacques. Après, on a des compétences dans le staff, on est complémentaires… On va continuer à travailler pour le meilleur de l’équipe. 

Jérémy Davidson (avants), Rory Teague (arrières), auxquels il faut ajouter Joe Worsley (défense). Un staff "très complémentaire".
Jérémy Davidson (avants), Rory Teague (arrières), auxquels il faut ajouter Joe Worsley (défense). Un staff "très complémentaire". © Radio France - Justine Hamon

Et à quoi s’attendre après samedi ?

Le président revient lundi, et il y aura une annonce la semaine prochaine. 

Manager de l’UBB, comme vous l’aviez fait à Aurillac, ça vous tenterait ?

Le plus important c’est que le staff travaille bien ensemble, pour le bien du club. Après on verra, s’il y a un nouveau manager, si on privilégie une solution interne…. On verra.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess