Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : l'UBB à guichets fermés, cinq ans après

-
Par , France Bleu Gironde

Pour la venue du leader lyonnais samedi (15h30), le stade Chaban-Delmas fera le plein avec plus de 33.000 spectateurs. Ce qui ne lui était plus arrivé depuis la saison 2014-15. Preuve que l'opération reconquête est en cours.

Plus de 33000 spectateurs assisteront au choc entre l'UBB et le LOU ce samedi.
Plus de 33000 spectateurs assisteront au choc entre l'UBB et le LOU ce samedi. © Radio France - Justine Hamon

"Reconquérir le cœur de nos supporters". La phrase est récurrente depuis cet été dans le discours du Christophe Urios. On se souvient qu'en décembre, le manageur avait lancé un appel au peuple girondin pour battre le record du Matmut Atlantique. Opération réussie avec 38.503 spectateurs pour le derby face à La Rochelle.

Confirmation du frémissement deux semaines plus tard. 28.121 personnes prenaient le chemin de Chaban-Delmas pour la rencontre face à l'Aviron Bayonnais. 

Une première depuis le match de novembre 2014 face à Toulouse 

"Ça peut être surprenant face à un promu, concède le directeur du développement Olivier Brouzet, mais c'est le signe que les gens reviennent au stade. Pour nous c'est très important ce succès populaire pour continuer à avancer et à nous développer. On sent tous que ce sera une très belle saison."

La venue du leader lyonnais ce samedi (15h30) a provoqué une ruée sur Chaban, les billets sont partis comme des chocolatines et l'affaire était entendue une semaine avant l'événement. 

Olivier Brouzet a dû fouiller dans son ordinateur pour trouver trace du dernier match à guichets fermés. C'était le 8 novembre 2014 avec 33099 spectateurs pour la venue de Toulouse. Chiffre approché quatre mois plus tard avec 31.376 personnes pour UBB - Toulon puis en octobre 2015, toujours face à Toulouse, avec 31.111 billets vendus.

L'UBB gagne et comme en plus elle joue bien... - Radio France
L'UBB gagne et comme en plus elle joue bien... © Radio France - Justine Hamon

L'UBB, qui avait connu une érosion de l'affluence (22.200 de moyenne en 2017-18, 20.400 en 2018-19), est donc en train de retrouver ses standards grâce à ses résultats mais aussi un rugby spectaculaire qui avait manqué à son public. Olivier Brouzet a fait les comptes et ils seront bons cette saison.

"A moins d'une catastrophe industrielle, on sera autour des 25.000 qui avaient fait notre force quand on avait déclaré être le meilleur public d'Europe il y a quelques années. On le sera à nouveau cette année."

Avec en bonus, un quart de finale de Challenge Cup face à Edimbourg début avril. Et en attendant peut-être mieux...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu