Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 : l'UBB doit battre Toulon pour ne pas rester en rade

-
Par , France Bleu Gironde
Bordeaux, France

Pour son dernier match à domicile de la saison, au Matmut Atlantique (20h45), l'Union Bordeaux-Bègles sait qu'elle doit battre le RCT pour continuer à espérer une place dans le top 6 en fin de saison.

L'an dernier l'UBB s'était imposée 15-12 contre le triple champion d'Europe.
L'an dernier l'UBB s'était imposée 15-12 contre le triple champion d'Europe. © Radio France - Olivier Uguen

Depuis quelques semaines, l'UBB (9e avec 53 points) sait qu'à la moindre défaite le couperet peut tomber. En cas de victoire, comme ce fut le cas à Brive (22-19), elle entretient les chances de voir un miracle se produire. Le miracle serait d'accéder aux phases finales après avoir enchaîné une série de 7 matchs sans victoires en championnat au cœur de l'hiver. La première de ces défaites était d'ailleurs sur la pelouse du RCT.

À Mayol au match aller, l'Union s'était inclinée 37-10.
À Mayol au match aller, l'Union s'était inclinée 37-10. © Maxppp - Maxppp

Résister à la puissance du RCT

Mais pas de revanche à l'esprit pour les joueurs de Jacques Brunel, plutôt la volonté de montrer que quelques mois plus tard, les travers dans lesquels l'Union s'était perdue sont oubliés. "Il faudra sans doute faire un match comme on ne l'a pas encore fait cette saison pour gagner" assène Jacques Brunel. Moribond toute la saison, le RCT (4e) semble retrouver des couleurs à l'approche des phases finales, l'UBB sait qu'elle doit se méfier.

►►► Laurent Delboulbès : "Quand Bordeaux-Bègles est euphorique, l'équipe produit un très beau rugby"

"On a l'obligation de gagner" ajoute Baptiste Serin, conscient que l'Union n'a son destin en main qu'à condition de ne plus perdre. Serin, qui enchaînera une troisième titularisation consécutive au poste de demi d'ouverture, s'imagine déjà ciblé par les "bulldozers" toulonnais : "Avec mon gabarit et mon manque de repères, je pense qu'ils seraient bêtes de pas m'attaquer. Je suis prêt mentalement à répondre". En effet au centre de l'attaque, la paire Bastareaud-Nonu a de quoi faire peur à des gabarits comme ceux de Baptiste Serin ou Jean-Baptiste Dubié, "c'est tout simplement la paire la plus costaud du monde" abonde Jacques Brunel.

L'UBB devra aussi réaliser un match propre en conquête pour espérer l'emporter.
L'UBB devra aussi réaliser un match propre en conquête pour espérer l'emporter. © Radio France - Olivier Uguen

Finalement avec Madaule

Cette saison l'Union est invaincue au Matmut Atlantique ( 23-23 contre Clermont et 20-11 contre Toulouse) et compte bien le rester. C'est d'ailleurs par une victoire face à ces mêmes Toulonnais que l'UBB avait inauguré sa venue dans ce stade la saison passée. Pas question pour autant de se laisser perturber par ce contexte de dernière à domicile, face qui plus est à près de 30000 spectateurs. "Il faut pas que cela passe au dessus du reste et garder nos objectifs. Il ne faut pas oublier notre enjeu principal qui est de rester dans la course à la qualification" note Loann Goujon.

Pour ce match, les supporters auront finalement l'occasion de voir évoluer une dernière fois à domicile l'ancien capitaine Louis-Benoît Madaule. Le 3e ligne est finalement retenu dans le groupe des 23. Et Jacques Brunel en profite pour lancer un appel aux supporters : "On va avoir besoin – comme l'adversaire est difficile – d'un public très, très présent ! On l'a quand on joue à Chaban-Delmas, au Matmut Atlantique il faudra qu'il se fasse entendre autant et même deux fois plus parce qu'on en aura besoin sans doute".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les compositions :

Union Bordeaux-Bègles : Domvo - Ducuing, Dubié, Ashley-Cooper, Connor - (o) Serin, (m) Lesgourgues - Chalmers, Tauleigne, Goujon - Marais, Jones - Cobilas, Maynadier (cap), Poirot.

Remplaçants : Auzqui, S. Taofifenua, Cazeaux, Braid, Hickey, Uberti, Buttin, Clerc.

RC Toulon : Halfpenny - Tuisova, Bastareaud, Nonu, Mitchell - (o) Trinh-Duc, (m) Tillous-Borde - Gill, Vermeulen (cap), Smith - R. Taofifenua, Kruger - Van der Merwe, Guirado, Fresia.

Remplaçants : Étrillard, Chiocci, Gorgodze, Fernandez Lobbe, Belleau, O'Connor, Escande, Chilachava.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess