Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : l'UBB se teste à Castres

-
Par , France Bleu Gironde

Encouragée par deux succès convaincants à domicile, l'Union Bordeaux-Bègles effectue ce samedi (15h30) son premier déplacement. Déplacement risqué dans un contexte particulier à l'occasion du retour dans le Tarn de son nouveau manageur Christophe Urios .

En avril dernier, le Castres de Christophe Urios était venu infliger à l'UBB sa première défaite à domicile.
En avril dernier, le Castres de Christophe Urios était venu infliger à l'UBB sa première défaite à domicile. © Radio France - Justine Hamon

Bordeaux, France

La victoire face à Toulon à peine savourée, Christophe Urios avait parlé de ce match comme d'un "révélateur". Car si l'UBB a jusqu'ici fait du bon boulot à Chaban-Delmas, c'est dans sa capacité à exporter son rugby qu'elle est attendue par son manageur.

Toute la semaine, les entraîneurs ont essayé de créer les conditions pour que l'Union ne tombe pas de haut dans le Tarn. "On amène de l'émulation, une autre dynamique, explique le coach des avants Julien LaïrleJe crois qu'on a montré un visage de caractère contre les Toulonnais. On a besoin de continuité pour construire cette confiance et cette émulation au sein du groupe. On a besoin d'un staff motivé, d'un staff ambitieux, d'un staff fier pour que les joueurs aient envie de suivre. Réussir à construire cet état d'esprit, cette équipe, ce caractère pour performer à l'extérieur. Mais il y a aussi ce que les joueurs ont envie de mettre sur le terrain samedi après-midi.

L'entraîneur des avants de l'UBB, Julien Laïrle. - Radio France
L'entraîneur des avants de l'UBB, Julien Laïrle. © Radio France - Justine Hamon

Julien Laïrle : "Besoin d'un staff fier pour que les joueurs aient envie de suivre"

Peu habitués à briller ces dernières années à l'extérieur, restant même sur quelques déculottées en déplacement en fin de saison dernière, les Girondins se sont promis, comme le leur réclame Christophe Urios depuis le début de saison, "de ne rien lâcher". Face à une équipe tarnaise qui reste sur une sortie très moyenne au Racing 92 (23-14) et qui aura sans doute à cœur de briller face à son ancien manageur, l'Union se sait très attendue.

Souviens toi décembre dernier

"On a beaucoup de certitudes sur pas mal de choses, reconnaît le demi de mêlée Maxime Lucu, mais il y a des détails à corriger qui peuvent nous mettre en danger. Il faut corriger tout ça pour faire le match parfait,. Sinon la moindre erreur coûtera très cher. C'est sûr que le contenu sera primordial pour faire un résultat à Castres."

Première titularisation pour l'ancien demi de mêlée de Biarritz Maxime Lucu. - Radio France
Première titularisation pour l'ancien demi de mêlée de Biarritz Maxime Lucu. © Radio France - Justine Hamon

Maxime Lucu : "Il y a des détails à corriger qui peuvent nous mettre en danger"

En décembre dernier, l'UBB s'était imposée avec autorité (13-32) et pour la première fois au stade Pierre-Fabre pour ce qui reste l'un des rares coups d'éclat en Top 14 à l'extérieur depuis son accession en 2011. Mais l'arrière Nans Ducuing pense l'Union capable de relever le défi.

"J'ai l'impression que mentalement on est plus prêts, plus armés, je nous sens plus sereins. Bien sûr que ce début de saison a aidé. On ne va pas fanfaronner, on ne peut que travailler dans l'humilité mais je sens qu'on a un groupe plus solide, plus stable, il y a aussi des joueurs d'expérience qui nous ont rejoints et qui nous aident à nous renforcer dans cette stabilité et cette sérénité."

Nans Ducuing : "Je nous sens plus sereins"

Le staff a procédé à quatre changements dans son XV de départ avec les titularisations du deuxième ligne Masalosalo Tutaia, du demi de mêlée Maxime Lucu, de l'arrière Nans Ducuing et les grands débuts de la recrue phare de l'été, l'ailier international argentin Santiago Cordero. 

Les compos

Castres : Dumora - Palis, Combezou, David, Batle - Fortunel (o) Kockott (m) - Delaporte, Jelonch, Babillot - Moreaux, Samson - Wihongi, Jenneker, Tichit.

Remplaçants : Firmin, Falatea, Capo Ortega, Tulou, Radosavljevic, Ebersohn, Lapeyre, Faanunu.

UBB : Ducuing - Cordero, Dubié, Lamerat, Connor - Jalibert (o) Lucu (m) - Diaby, Higginbotham, Roumat - Tutaia, Douglas - Cobilas, Pelissié, Paiva.

Remplaçants : Maynadier, Kaulashvili, Flanquart, Tauleigne, Lesgourgues, Botica, Tamanivalu, Tabidze.

Choix de la station

France Bleu