Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : l'UBB vent de face à Toulon

vendredi 26 janvier 2018 à 18:06 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Minée par son élimination européenne, amoindrie par les absences et peu à son aise en déplacement, l'Union Bordeaux-Bègles espère malgré tout livrer un match plein ce samedi (14h45) au stade Mayol face à un RCT qui a besoin de points.

Phot d'illustration
Phot d'illustration © Radio France - Justine Hamon

Depuis son accession en Top 14, l'UBB s'est rendue au stade Mayol à six reprises. Bilan : six défaites, un bonus défensif en 2014 et une moyenne de 37 points encaissés.

Des chiffres que l'Union va tenter de faire mentir. Mais à l'image du temps, le moral girondin n'est pas au beau fixe. Marqués par la défaite à Newport synonyme de fin d'aventure en Challenge Cup, les partenaires d'Adrien Pelissié aimeraient rebondir. Malgré la difficulté de la tâche.

"Bien sûr que ce n'est pas évident, avoue le talonneur, mais c'est évident nulle part. Toulon, c'est plus dur mais on va essayer de faire un gros match. Si on arrive à avoir nos ballons en conquête, je pense qu'on peut leur poser des problèmes. Maintenant, si on commence à subir sur tous les impacts ce sera beaucoup plus difficile."

Adrien Pelissié : "Si on commence à subir sur tous les impacts..."

Aller embêter un adversaire sur ses terres, l'Union sait faire. Mais c'est au moment de conclure que ça cloche. Castres, le Racing 92, Toulouse, Pau : autant d'endroits où l'équipe a mené à la pause avant de craquer. "On n'arrive pas à être constant sur 80 minutes, déplore le deuxième ligne Cyril Cazeaux. Collectivement on se relâche, on veut gérer le match au lieu de rester sur la même intensité."

Le 7 octobre, l'UBB de Loann Goujon avait tenu le choc face au RCT. - Radio France
Le 7 octobre, l'UBB de Loann Goujon avait tenu le choc face au RCT. © Radio France - Justine Hamon

Cyril Cazeaux : '"Pas la même envie collective, pas la même hargne qu'à domicile"

Pour l'instant, ces temps faibles empêchent les Girondins de poser leurs crampons dans le Top 6. Et avec six déplacements au programme lors des onze dernières journées, ils ont intérêt à vite trouver le déclic. 

Gagner dehors ou regarder les phases finales à la télé

"Si tout le monde se regarde dans la glace et se pose les bonnes questions, assure le troisième ligne Mahamadou Diaby, c'est un problème qui peut se régler assez rapidement. Cette victoire là nous manque et il nous la faut."

Mahamadou Diaby aime le combat et sait qu'à Toulon, il va être servi... - Radio France
Mahamadou Diaby aime le combat et sait qu'à Toulon, il va être servi... © Radio France - Justine Hamon

Mahamadou Diaby : "C'est d'autant plus motivant que de s'imaginer gagner là-bas"

L'UBB va donc tenter à nouveau tenter sa chance face à des Toulonnais, déjà battus une fois à Mayol et qui ne peuvent se permettre la moindre largesse à domicile face à un adversaire direct qui les avait battus (30-27) à l'aller. 

Une Union qui va devoir faire sans son quatuor international (Jefferson Poirot, Marco Tauleigne, Baptiste Serin, Matthieu Jalibert) et sans son talonneur Clément Maynadier qui souffre d'une épaule. 

Premier match avec l'UBB pour l'australien Nick Frisby

Tout point pris à Mayol aurait valeur d'encouragement. Après la désillusion galloise et avant les vacances, les Bordelo-Béglais se sont promis de tout donner. Pour éviter, au moins, de rentrer avec des regrets. En revanche, le public de Mayol va découvrir Nick Frisby. Joker médical de Yann Lesgourgues, le demi de mêlée australien, arrivé lundi en Gironde, sera titulaire. Loann Goujon fait son retour après blessure et sera titulaire au centre de la 3ème ligne. En revanche, l'arrière Nans Ducuing, blessé, n'est pas sur la feuille de match.

Toulon / UBB, match d'ouverture de la 16èe journée de Top 14, est à vivre sur France Bleu Gironde et francebleu.fr ce samedi dès 14h30. 

Les compos :

Toulon : Ashton – Pietersen, Radradra, Nonu, Tuisova – Trinh-Duc (o) Escande (m) – Lakafia, Vermeulen, Monribot – R. Taofifenua, Kruger – Van Der Merwe, Etrillard, Chiocci

Remplaçants : Soury, Fresia, Manoa, Fernandez Lobbe, Wisniewski, Fekitoa, Tillous-Borde

UBB : Cros – Fuatai, Dubie, Lonca, Connor – Volavola (o) Frisby (m) – Woki, Goujon, Diaby – Marais, Jones – Cobilas, Pelissié, S. Taofifenua

Remplaçants : Dufour, Paiva, Cazeaux, Houston, Gimbert, Naqalevu, Schoeman, Ravai