Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : l'UBB veut passer ses nerfs sur Toulouse

vendredi 2 mars 2018 à 17:46 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

A l'issue d'une semaine agitée en coulisses, l'Union Bordeaux-Bègles a tout intérêt à battre ce samedi (20h45) sur la pelouse du Matmut Atlantique des Toulousains en grand forme pour donner un sens à sa fin de saison.

A l'aller, l'UBB de Luke Jones et Blair Connor s'était inclinée d'un point (38-37).
A l'aller, l'UBB de Luke Jones et Blair Connor s'était inclinée d'un point (38-37). © Maxppp - Maxppp

Il ne faut pas être grand mathématicien pour comprendre qu'avec huit matches à jouer et onze point de retard sur la sixième place, l'UBB part de très loin.

Trois défaites de rang, et surtout celle concédée à domicile face à Castres (6-7), ont rendu très improbable une qualification pour les phases finales. Face aux micros, joueurs et entraîneurs ont donc logiquement ressorti la théorie du "match par match". 

Bosser les détails

"Je ne pense pas qu'on soit en mesure de faire des plans, reconnaît le pilier Sébastien Taofifenua, on va batailler jusqu'au dernier match. Ça commence à être pesant, on perd les deux derniers matches d'un point. C'est important pour nous et pour le reste de la saison de gagner à nouveau."

Le futur Toulonnais estime que l'UBB "n'est pas loin" et qu'elle perd ces matches "sur des détails" qu'elle doit apprendre "à mieux maîtriser".

Sébastien Taofifenua, le pilier gauche d'une UBB en mal de victoires. - Radio France
Sébastien Taofifenua, le pilier gauche d'une UBB en mal de victoires. © Radio France - Justine Hamon

Sébastien Taofifenua : "Ça commence à être pesant"

Samedi dernier à Montpellier (11-10), l'Union a retrouvé, à défaut de victoire, un état d'esprit à l'extérieur plus en rapport avec les exigences du Top 14. Un comportement que Rory Teague voudrait voir beaucoup plus régulièrement.

De l'exigence au quotidien

"Si tu fais le maximum chaque weekend, jusqu'à la fin de la saison, c'est possible d'aller dans les six, veut croire le manageur. Mais si tu baisses d'intensité, c'est trop difficile."

Le troisième ligne Cameron Woki a été libéré par le staff de l'équipe de France U20 pour pouvoir jouer avec l'UBB. - Maxppp
Le troisième ligne Cameron Woki a été libéré par le staff de l'équipe de France U20 pour pouvoir jouer avec l'UBB. © Maxppp - Maxppp

Cette exigence, l'Anglais essaie de la réclamer au quotidien. Un brutal changement de méthode et de discours qui secoue le vestiaire girondin, pas habitué à tel type de management.

A l'issue d'une semaine où le groupe a "pas mal bossé" selon Sébastien Taofifenua, l'UBB va tenter d'accrocher une équipe toulousaine montée sur le podium grâce à trois victoires bonifiées d'affilée. 

Toulouse, roi du turnover

"Ils sont très bons sur les ballons perdus, ils ont une grosse mêlée, une grosse défense, ils ne sont pas là par hasard, rappelle le talonneur international Adrien Pelissié, laissé, tout comme Baptiste Serin, à disposition du club  A nous de faire un grand match. A l'aller (ndlr : défaite 38-37), on avait réussi à leur poser des problèmes et on perd sur une décision arbitrale que j'ai toujours un peu en travers. Toulouse est allé mettre 50 points à Agen, c'est une belle équipe, j'espère qu'on pourra les mettre en difficulté."

Adrien Pelissié : "On perd sur une décision arbitrale que j'ai toujours un peu en travers"

Gagner pour chasser la frustration, pour garder un peu de piment dans la fin de saison et, accessoirement, signer un sans-faute sur la pelouse du Matmut Atlantique où  l'Union a déjà battu Toulon (30-27) et La Rochelle (29-19).

Les compos

UBB : Ducuing - Fidow, Lonca, Naqalevu, Connor - (o) Hickey (m) Frisby - Roumat, Houston, Diaby - Marais, Jones - Cobilas, Dufour, Taofifenua.

Remplaçants : Pelissié, Paiva, Aliouat, Woki, Serin, Volavola, Dubié, Ravai.

Toulouse : Médard - Huget, David, Fritz, Kolbe - (o) Holmes (m) Doussain - Elstadt, T.Gray, Madaule - R.Gray, Faasalele - Van Dyk, Roumieu, Mienie.

Remplaçants : Marchand, Baille, Tekori, Tolofua, Cros, Ramos, Meric, Aldegheri.

Le programme de la 19ème journée 

Le classement du Top 14