Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 : l'Union Bordeaux-Bègles accueille le deuxième ligne Thomas Jolmes

-
Par , France Bleu Gironde

L'Union Bordeaux-Bègles a officialisé ce mercredi l'arrivée du deuxième ligne Thomas Jolmes, en provenance du RC Toulon. L'ancien Rochelais, joker médical de Mahamadou Diaby, s'engage immédiatement avec le club girondin, et sera également sous contrat les deux saisons suivantes.

Thomas Jolmes plaque ici Maxime Lucu, lors de la victoire de l'UBB (31-18) contre Toulon, le 2 janvier.
Thomas Jolmes plaque ici Maxime Lucu, lors de la victoire de l'UBB (31-18) contre Toulon, le 2 janvier. © AFP - ROMAIN PERROCHEAU

Après l'arrivée de Louis Picamoles, également officialisée ce mercredi, l'Union Bordeaux-Bègles va accueillir un nouveau joker médical pour la fin de saison. Il s'agit du deuxième ligne Thomas Jolmes, libéré par son club du RC Toulon. Il vient pallier l'absence longue durée de Mahamadou Diaby, qui s'est rompu le tendon d’Achille, fin janvier, lors du match au Racing 92. Mais Jolmes ne sera pas uniquement joker médical, puisqu'il s'est engagé jusqu'en 2023, avec le club girondin. 

Reconnaissable à sa longue chevelure rousse, en plus de son activité sur le terrain Jolmes (25 ans) quitte donc le RCT quelques mois seulement après y avoir signé, pourtant, un bail de trois saisons. N'entrant visiblement que peu dans les plans de Patrice Collazo, il n'aura disputé que 12 matchs, dont une seule titularisation. Il avait notamment joué 17 minutes lors de la défaite de Toulon à Chaban (31-18) face à l'UBB, le 2 janvier. L'occasion pour lui de reprendre le fil d'une carrière qui avait pourtant bien débuté. 

Révélé à La Rochelle

Formé à Grenoble, où il avait fait ses débuts en Top 14 en avril 2016, le grand (2,04m) deuxième ligne s'était fait connaître à La Rochelle, surtout lors de la saison 2018/2019, où il avait notamment débuté les 12 premières journées de Top 14, disputant finalement 21 rencontres de championnat, dont 17 titularisations. Il avait notamment participé au barrage victorieux au Racing (13-19), avant que les Rochelais ne s'inclinent en demi-finale, au Matmut Atlantique, contre le Stade Toulousain. 

Mais la saison dernière, Jolmès avait quasiment disparu des feuilles de matchs (deux rencontres disputées en Top 14, une en Champions Cup), ce qui avait précipité son départ sur la Rade. Avec un troisième maillot en un an, Jolmès va tenter d'apporter à l'UBB, malgré des risques de manque de rythme. Son arrivée pourrait pousser Guido Petti à s'installer durablement en troisième ligne, où Diaby, Taueligne et Gorgadze seront absents jusqu'à la fin de la saison. Jolmes serait alors en concurrence, "dans la cage", avec Jandre Marais, Kane Douglas, Alexandre Flanquart, et Cyril Cazeaux, sachant que ce dernier est parfois convoqué en équipe de France.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess