Rugby

Top 14 : l'Union Bordeaux-Bègles impuissante face à Montpellier (15-32)

Par Pauline Pennanec'h, France Bleu Gironde dimanche 4 septembre 2016 à 18:25

L'Union n'a pas su déstabiliser l'organisation défensive du MHR
L'Union n'a pas su déstabiliser l'organisation défensive du MHR © Radio France - Justine Hamon

Montpellier a logiquement dominé les Bordelo-Beglais (15-32) au stade Chaban-Delmas. L'Union subit son premier revers à domicile cette saison après avoir buté pendant 80 minutes sur un mur. Logique et implacable.

L'Union Bordeaux-Bègles a souffert au stade Chaban-Delmas. Face à la solidité des Montpelliérains, l'UBB n'a jamais trouvé les solutions pour inverser la tendance. Grâce à deux essais de Jesse Mogg et d'Alexandre Dumoulin, le MHR a enfin lancé sa saison, après son revers à domicile face à Clermont (22-26). Menés à la mi-temps 16 à 12, les hommes de Raphael Ibanez n'ont pas fait le poids et se sont littéralement retrouvé face à un mur.

Hugh Chalmers et ses co-équipiers impuissants face à Montpellier - Radio France
Hugh Chalmers et ses co-équipiers impuissants face à Montpellier © Radio France - Justine Hamon

L'UBB doit se ressaisir. Et vite.

Une défaite à zéro point. Au-delà du score, il n'y a pas eu photo : c'est l'impuissance d'une équipe girondine qui n'a jamais pu remonter la pente. Face à une défense aussi dense, les joueurs de Raphaël Ibanez n'ont pas su s'adapter, s'entêtant dans un jeu au large inoffensif.

Baptiste Serin : "On est tombé dans le piège comme des cadets"

Un manque d'alternance, des lancements un peu stéréotypés, de grosses difficultés sur ses sorties terrain, l'Union a du pain sur la planche avant d'accueillir le voisin bayonnais dans une semaine.

La saison dernière, déjà, c'est le MHR qui était venu quasiment à la même époque mettre un terme prématuré à l'invincibilité girondine à Chaban-Delmas. Montpellier confirme son statut de bête noire. C'est la cinquième fois en six ans que les Héraultais viennent dompter l'Union sur ses terres.

Laurent Marti : "On pouvait jouer encore deux heures..."

Le MHR a progressivement éteint l'UBB de Yann Lesgourgues. - Radio France
Le MHR a progressivement éteint l'UBB de Yann Lesgourgues. © Radio France - Justine Hamon

Partager sur :