Rugby

Top 14 : l'Union Bordeaux-Bègles récite son rugby et corrige Lyon (32-10)

Par Damien Gozioso, France Bleu Gironde samedi 24 septembre 2016 à 20:25

L'ailier australien de l'UBB Adam Ashley-Cooper, auteur d'un doublé en première période.
L'ailier australien de l'UBB Adam Ashley-Cooper, auteur d'un doublé en première période. © Radio France - Justine Hamon

Dans un match marqué par les velléités offensives des deux équipes, Bordeaux-Bègles n'a fait qu'une bouchée du promu lyonnais. Quatre essais et un point de bonus offensif à la clé. Précieux et encourageant.

Pour recevoir Lyon qui avait procédé à douze changements dans son XV de départ, l'UBB annonçait la couleur en alignant ce qui ressemble à l'équipe type du moment. Il n'y avait pas le droit à l'erreur donc, et l'UBB ne s'est pas manquée en inscrivant trois essais en première mi-temps grâce à un doublé d'Ashley-Cooper (8e, 17e) et un essai de Braid (36e). En deuxième période, le LOU a réagi par Loursac (52e) mais Ashley-Cooper (58e) a remis le couvert pour assurer le bonus aux siens.

Ashely-Cooper bien servi

La ligne de 3/4 de l'UBB s'est rapidement mise en évidence, d'abord grâce à Talebula, pas gêné pour un sous par son replacement à l'arrière. Mais c'est bien Ashley-Cooper qui a pointé deux fois dans l'en-but. Et par deux fois il a été idéalement servi.

Adam Ashley-Cooper : "J'ai juste eu à terminer le travail des autres"

Si face à Montpellier l'Union avait donné l'impression de buter contre un mur, contre le LOU, elle a joué en finesse. Serin a tapé rasant dans le dos de la défense pour trouver "AAC" sur le premier essai, sur le deuxième, c'est Madigan d'une belle transversale qui a offert à l'ailier australien sa deuxième réalisation. Face à un premier rideau dense, l'UBB a su varier son jeu.

Ashley-Cooper et Baptiste Serin, duo gagnant pour l'UBB - Radio France
Ashley-Cooper et Baptiste Serin, duo gagnant pour l'UBB © Radio France - Justine Hamon

Au-delà de ces deux réalisations, les arrières de Bordeaux-Bègles ont montré qu'ils se connaissaient parfaitement, inspirés, permutant à de nombreuses reprises, et réussissant à jouer après contact. Baptiste Serin a lui aussi montré toute sa vista en jouant vite la pénalité amenant le troisième essai d'Ashley-Cooper en deuxième période. Les avants n'ont pas été en reste, d'où un score particulièrement large.

Une prestation complète

Les avants de l'UBB ont eu aussi fait souffrir leurs homologues. En mêlée où ils ont pris le dessus mais aussi en touche, pourtant le point fort du LOU. Dans les rucks, dans le sillage d'un Jefferson Poirot omniprésent, les Bordelais ont récupéré de précieuses munitions. La troisième ligne s'est distinguée grâce au bel essai de Braid, sur une charge de dix mètres avec Jandre Marais au soutien.  Mais bien plus que cela, l'activité dont elle a fait preuve a permis à l'UBB de ne pas perdre le contrôle des débats.

Raphaël Ibanez : "Une première mi-temps assez accomplie"

Victoire bonifiée précieuse pour l'UBB qui retrouve un classement plus conforme à son statut dans ce Top 14. Une prestation aboutie qui permet de faire le plein de confiance avant le déplacement à Pau, au stade du Hameau, samedi prochain.

Partager sur :