Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : la Section en reconquête chez le champion

vendredi 2 novembre 2018 à 17:58 Par Damien Gozioso, France Bleu Béarn

La Section Paloise est à Castres ce samedi (18h45). Avant une trêve de quinze jours, les Palois veulent réenclencher la marche avant, face à des Tarnais eux-mêmes revanchards.

L'an dernier, Armitage et sa bande s'étaient imposés à Castres.
L'an dernier, Armitage et sa bande s'étaient imposés à Castres. © AFP - Rémy Gabalda

Castres, France

Rebondir, voilà le mot d'ordre de la semaine de préparation du côté de la Section Paloise. Retenir du positif, parce qu'il y en a eu, de la défaite (48-28) au Racing et se remettre en ordre de marche pour aller défier le champion de France sur ses terres. Pas une mince affaire, avant de profiter de la trêve internationale. « Il nous faudrait peut-être 16 ou 17 mecs sur le terrain pour rivaliser, ose Simon Mannix, mais ce n'est pas possible, alors on va faire avec et on va essayer d'être compétitif là-bas ».

Geoffrey Moïse : « À Castres, la recette va être simple »

« Mettre tous les voyants au vert »

« Il faut clairement aller chercher quelque chose là-bas, pose d'entrée le pilier Geoffrey Moïse, pour lancer cette dynamique de victoire parce qu'on enchaîne victoires et défaites, c'est vrai que ça nous ferait du bien à la tête ». La Section Paloise est à l'équilibre avant ce déplacement (4 victoires et 4 défaites), et s'est déjà imposée deux fois loin du Hameau. « On aimerait bien mettre tous les voyants au vert ce week-end, appuie Florian Nicot. À certains matchs on a été très bon en défense et au Racing on a été plutôt très bon en attaque, donc c'est important de mettre tous les voyants au vert, pour batailler avec Castres et ramener des points ».

En face Castres aura au moins trois bonnes raisons de vendre chèrement sa peau : la défaite humiliante à Clermont (41-6), le revers lors du dernier match joué à domicile face au Stade Français (14-9), mais aussi la défaite de la saison passée à Pierre-Fabre face à des Palois qui étaient alors en pleine euphorie (29-27). « Le nombre de fois où j'ai entendu Castres parler de ce match-là, c'est impressionnant, même à la "Nuit du rugby" quand ils ont été élu meilleur staff du Top 14 Christophe Urios a parlé du match contre Pau en mars... C'était le tournant de la saison pour eux, ils se sont retrouvés 8e et après ils ont tout gagné pour finir champion... ils peuvent nous remercier » plaisante Simon Mannix.

Florian Nicot : « On sait qu'ils s'appuient beaucoup sur leur paquet d'avants très dense »

Stanley à l'ouverture, Armitage sur le banc

Pour ce match les deux équipes seront privées de nombreux joueurs, et pas des moindres. Deux chaque côté les deux premiers ouvreurs dans la hiérarchie sont out – Slade et Taylor à la Section, Urdapilleta et l'Arudyen Julien Dumora au CO – tout comme Hastoy, Fumat et Mogg. À Castres, Caballero, Paris, Jelonch, Samson, Rallier ou encore Palis et David sont aussi blessés, et Mathieu Babillot sera avec le XV de France.

Pour parler des présents, la Section va donc aligner une charnière Daubagna / Stanley pour faire face à la paire Kockott/ Radosavljevic. La surprise côté Palois c'est la présence sur le banc de touche de Steffon Armitage, bien en avance sur son protocole de retour, après sa rupture du tendon d'achille en avril dernier. En première ligne Malik Hamadache enchaîne après la sortie de la semaine passée au Racing, bien conscient qu'il peut et doit mieux faire pour retrouver son niveau de la saison passée qui l'a mené aux portes du XV de France.

Malik Hamadache enchaîne et veut continuer d'élever son niveau. - Maxppp
Malik Hamadache enchaîne et veut continuer d'élever son niveau. © Maxppp - Maxppp

Malik Hamadache : « Pas m'attarder sur les pensées qu'on a de moi »

Castres Olympique / Section Paloise, c'est à vivre en intégralité ce samedi dès 18h15 sur France Bleu Béarn !

Les compositions

Castres Olympique : 15. Spedding ; 14. Laveau, 13. Ebersohn, 12. Vialelle, 11. Batlle ; 10. Le Bourhis, 9. Radosavljevic ; 7. Gerondeau, 8. Tulou, 6. Delaporte ; 5. Capo Ortega (cap), 4. Jacquet ; 3. Kotze, 2. Jenneker, 1. Tichit.
Remplaçants : 16. Firmin, 17. Stroe, 18. Moreaux, 19. Gimeno, 20. Le Bourhis, 21 Smith, 22. Combezou, 23. M. Clerc.

Section Paloise : 15. Malié ; 14. Lestremau, 13. Nicot, 12. Vatubua, 11. Votu ; 10. Stanley, 9. Daubagna (cap) ; 7. Dougall, 8. Saili, 6. Mowen ; 5. Pesenti, 4. Ramsay ; 3. Hamadache, 2. Bouchet, 1. Moïse.
Remplaçants : 16. L. Rey, 17. Domingo, 18. Metz, 19. Butler, 20. S. Armitage, 21. Le Bail, 22. Nueno, 23. Adriaanse.