Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : la Section Paloise pour faire un coup à Montpellier

dimanche 30 décembre 2018 à 10:15 Par Damien Gozioso, France Bleu Béarn

Ce dimanche sur la pelouse du finaliste, lui aussi mal en point, la Section Paloise veut finir fort une phase aller globalement ratée, pour passer en 2019 avec un peu plus d'entrain.

Thibault Daubagna, capitaine courage de la Section Paloise.
Thibault Daubagna, capitaine courage de la Section Paloise. © AFP - Pascal Guyot

Montpellier, France

Chacun à leur niveau, Pau et Montpellier vivent une première moitié de saison en dedans. La Section (12e), candidate déclarée aux phases finales patine clairement, et reste sur une série de cinq défaites consécutives. Le MHR, rouleau compresseur et finaliste la saison passée est bien loin de ses standards. L'équipe de Vern Cotter a déjà cédé trois fois dans son stade et occupe une décevante 9e place au regard de ses ambitions.

Match plein

Le manager Simon Mannix attend encore une fois ses hommes sur leur capacité à réagir "après la déception de la semaine dernière". Le match face à La Rochelle (28-23), perdu après avoir pourtant compté jusqu'à 17 points d'avance a résumé les maux palois du moment : une déliquescence et un gros manque de confiance malgré une volonté farouche de faire vivre le ballon, et de pratiquer un jeu enlevé. "Les signes sont positifs depuis un moment pour retrouver la victoire" assure Simon Mannix, et la Section aimerait bien le montrer, et surprendre son monde à Montpellier.

Toutes proportions gardées, le MHR se retrouve dans une situation comparable avant d'aborder ce match. Avec un effectif stable, le club est pourtant bien plus à la peine cette saison, loin d'afficher la force qui l'a porté jusqu'en finale du Top 14 en juin dernier. Vern Cotter veut amener son équipe vers un rugby plus aéré, moins frontal, sauf que le résultat sur le terrain est peu concluant, en terme de résultats comme de qualité de jeu. 

Mogg et Taylor de retour

L'autre indice rassurant concernant la Section Paloise en cette fin d'année, c'est que l'infirmerie désemplit peu à peu. Deux joueurs clés, Jesse Mogg et Tom Taylor vont ainsi retrouver le XV de départ des Vert et Blanc pour ce déplacement, alors que Quentin Lespiaucq lui ronge toujours son frein, et pourrait revenir début 2019 pour la réception de l'UBB. Steffon Armitage, hors groupe face à La Rochelle sera bien au centre de la 3e ligne au GGL Stadium.
Côté Montpelliérain, le bulldozer Nemani Nadolo, auteur de 19 essais en 20 matchs de championnat la saison dernière est de retour de blessure et sera titulaire à l'aile avec comme adversaire direct, Marvin Lestremau. "Un gros challenge pour moi" reconnaît le Palois, qui rend officiellement sur la balance 36 kilos à son vis-à-vis. Avec également Timoci Nagusa sur l'autre aile et François Steyn à l'arrière, le fond de terrain héraultais sera lourd. Pour un retour, peut-être, à un jeu plus direct. Peut-être aussi la clé aussi pour des Palois plus adeptes d'un jeu de contournement.

Jesse Mogg, aujourd'hui palois, va retrouver le club qu'il a quitté l'été dernier. - Maxppp
Jesse Mogg, aujourd'hui palois, va retrouver le club qu'il a quitté l'été dernier. © Maxppp - Maxppp

Montpellier Hérault Rugby / Section Paloise, c'est à vivre ce dimanche dès 15h30 pour l'avant-match sur France Bleu Béarn !

Les équipes

Montpellier : 15. Steyn ; 14. Nagusa, 13. A. Vincent, 12. Serfontein, 11. Nadolo ; 10. Goosen, 9. Paillaugue ; 7. Y. Camara, 8. Jac. Du Plessis, 6. Ouedraogo (cap) ; 5. Willemse, 4. Van Rensburg ; 3. Chilachava, 2. Ruffenach, 1. Nariashvili.
Remplaçants : 16. Giudicelli, 17. Watremez, 18. Mikautadze, 19. Galletier, 20. Sanga, 21. Reilhac, 22. V. Martin, 23. Guillamon.

Section Paloise : 15. Mogg ; 14. Lestremau, 13. T. Taylor, 12. Stanley, 11. Votu ; 10. Slade, 9. Daubagna (cap) ; 7. Butler, 8. S. Armitage, 6. Mowen ; 5. Metz, 4. Ramsay ; 3. Adriaanse, 2. L. Rey, 1. Mackintosh.
Remplaçants : 16. Bouchet, 17. Moise, 18. Pesenti, 19. Puech, 20. Blanc, 21. Hastoy, 22. Nicot, 23. Corato.