Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 : la Section Paloise a planifié sa reprise en période de coronavirus

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

La Section Paloise a dévoilé ce lundi matin le protocole établi pour une reprise progressive du rugby en période de crise sanitaire. Dès le 1er juin, les choses vont se mettre en route au centre d'entraînement.

Le centre d'entraînement va être réaménagé en fonction des impératifs sanitaires.
Le centre d'entraînement va être réaménagé en fonction des impératifs sanitaires. © Radio France - Damien Gozioso

À partir du 1er juin, le centre d'entraînement de la Section Paloise, à l'Ousse-des-Bois, va retrouver du mouvement. Tout va commencer par une batterie complète de tests médicaux sur l'ensemble du groupe, puis la préparation physique reprendra petit à petit.

Un protocole très encadré

Le résultat des tests médicaux conditionnera la reprise d'activité des joueurs. Suite à ces tests, des groupes de joueurs seront constitués afin de procéder à des tests physiques. Ça sera la première phase d'un volet de réathlétisation menant, sauf contre ordre, au début de la préparation physique d'intersaison au mois de juillet. Ensuite, "la reprise d'une activité rugby pourra être envisagée selon les directives des autorités", précise le club. La Section Paloise a notamment programmé trois matchs amicaux en août, avant une reprise théorique du Top 14 en septembre.

Le centre Macron réaménagé

Pour accompagner cette reprise, le centre d'entraînement du club a été adapté. Des sens de circulation ont été pensés pour éviter les croisements inutiles, les séances de musculation auront lieu en plein-air, alors que le réfectoire a été aménagé en "poste médical avancé" où les joueurs joueurs et membres du staff prendront leur température chaque matin en arrivant, et où les médecins du clubs pourront recevoir. Le club précise enfin : "Les joueurs ayant présenté des symptômes ou ayant été en contact avec un porteur du Covid-19 ou ayant contracté le Covid-19 subiront des tests médicaux approfondis comprenant notamment un volet cardiaque."

Fred Manca : "Curieux de voir dans quel état on va retrouver les joueurs"

Joint par France Bleu Béarn, le co-manager de la Section fait le point sur ce protocole de reprise progressive : "C'est important de respecter ce protocole à la lettre, de checker les joueurs de fond en comble avant de passer à une phase de réathlétisation qu'on pense de trois semaines... Parce que les joueurs se sont entretenus chez eux, par visio aussi des fois, mais ça ressemble jamais à un entraînement en club, sans compter que parfois il n'y a pas le matériel. Après si tout va bien, on aimerait commencer l'intersaison telle qu'on la connait le 3 ou le 4 juillet, avec des joueurs prêts à fournir collectivement des efforts à haute intensité. On a hâte de revoir les joueurs, depuis la mi-mars c'est long, et puis on est curieux de voir dans quel état on va les retrouver... Hâte aussi de les revoir simplement pour retisser des liens, c'est le cœur de notre métier, la vidéoconférence ou le téléphone, c'est pas pareil. Alors ça sera en groupe d'abord pendant plusieurs semaines, mais il nous tarde..."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess