Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : la Section Paloise à Toulouse sans se faire d'illusions

-
Par , France Bleu Béarn

Les Palois annoncent eux-mêmes que leurs chances de succès sont maigres ce samedi (14h45) à Ernest-Wallon. Qu'importe, ils y vont surtout pour essayer de montrer le même état d'esprit que face au Racing, et pour déjà préparer le match décisif face à Grenoble.

Thibault Daubagna sera remplaçant au coup d'envoi.
Thibault Daubagna sera remplaçant au coup d'envoi. © AFP - Iroz Gaizka

Toulouse, France

Il y avait pas mal de soulagement cette semaine au centre d'entraînement de la Section Paloise. La victoire acquise durement face au Racing 92 a dégagé un peu l'horizon de la fin de saison. Mais de fait, la Section Paloise (11e) n'est toujours pas mathématiquement maintenue en Top 14. Ce déplacement à Toulouse, le leader, est donc l'occasion de laisser souffler certains, qui commençaient à fatiguer physiquement et nerveusement, avant cette « finale » de la 25e journée face à Grenoble.

Éviter une nouvelle rouste

Le plus important va être d'essayer de surfer sur la vague positive née de la performance contre le Racing. C'était la première fois de la saison que la Section est restée consistante sur 80 minutes, et c'est à reproduire à Toulouse sous peine de repartir, à nouveau les valises pleines. « Or de question de repartir à nouveau avec 70 points » assure Nicolas Godignon en se remémorant la défaite à La Rochelle, « un calvaire traumatisant » dixit Martin Puech. Alors l'accent a été mis avant ce déplacement sur les comportements. « Si on arrive à s'accrocher au niveau défensif, on peut tenir le match, sinon ça peut être très long » enchaîne le 3e ligne.

Nicolas Godignon avant Stade Toulousain / Section Paloise

« Il ne faut pas non plus se tromper de combat, tempère Nicolas Godignon, on est conscient de ce qui nous attend mais on doit se respecter avant toute chose. Pour cela il faut être présents dans l'intensité et le comportement, c'est le plus important ». Au plan du jeu, la Section sait que rien ne sera simple sur la pelouse du demi-finaliste de la Champions Cup. « Il va falloir les agresser tout le temps comme on a su le faire contre le Racing, résume le demi de mêlée Clovis Le Bail. Si on les laisse jouer, il va y avoir beaucoup de rythme et ils savent très bien jouer les espaces ».

13 changements dans le XV de départ

Pour ce match la Section Paloise fait un pari osé, celui du turnover. En pensant évidemment au match de Grenoble, mais aussi pour relancer certains et préparer d'une certaine manière la saison prochaine. Depuis plusieurs semaines, certains rongeaient leur frein sans avoir leur chance, la promotion du duo Manca/Godignon a rebattu les cartes. Le meilleur exemple c'est Martin Puech, après un hiver passé au frigo, il a eu sa chance, l'a saisie avec notamment 25 placages, sans en rater un seul aucun face au Racing. Il sera titulaire une nouvelle fois, avec, aussi en 3e ligne, Sean Dougall, plus vu depuis le 11 janvier et un match de Challenge Cup.

Martin Puech avant Stade Toulousain / Section Paloise

De même, Frank Halai, l'ailier All Blacks qui n'a joué qu'un seul match de championnat en septembre dernier, retrouve le XV de départ ! Place aux jeunes aussi avec les titularisations d'Ignacio Calles – qui a signé pour deux années supplémentaires –, Lucas Rey, Antoine Hastoy, Marvin Lestremau ou encore Pierre Nueno. Certains vont avoir des choses à se faire pardonner : Baptiste Pesenti de retour de suspension, et Ben Mowen, capitaine de touche en perdition face à Lyon il y a un mois et à l'écart depuis. Un XV inexpérimenté c'est sûr, mais pour qui la volonté de prouver va être grande à Ernest-Wallon.

Stade Toulousain / Section Paloise, c'est à vivre dès 14h15 pour l'avant-match sur France Bleu Béarn !

Les équipes

Stade Toulousain : 15. Kolbe ; 14. Médard, 13. Guitoune, 12. Ahki, 11. Huget ; 10. Ramos, 9. Bézy ; 7. Elstadt, 8. Tolofua, .6 Cros ; 5. Tekori, 4. Verhaeghe ; 3. Faumuina, 2. G. Marchand, 1. Baille.
Remplaçants : 16. Mauvaka, 17. Neti, 18. R. Gray, 19. Galan, 20. Placines, 21. Dupont, 22. Holmes, 23. Van Dyk.

Section Paloise : 15. Taylor ; 14. Lestremau, 13. Nueno, 12. Nicot, 11. Halai ; 10. Hastoy, 9. Le Bail ; 7. Dougall, 8. Mowen, 6. Puech ; 5. Pesenti, 4. Foley ; 3. Hamadache, 2. L. Rey (cap), 1. Calles.
Remplaçants : 16. Barka, 17. Moïse, 18. Malafosse, 19. Butler, 20. Daubagna, 21. Septar, 22. Pinto, 23. Tierney.

Choix de la station

France Bleu