Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : la Section Paloise clôt sa saison au Stade Français

-
Par , France Bleu Béarn

Pour la dernière journée de la saison, la Section Paloise se déplace au Stade Français. Un match entre deux équipes qui n'ont rien à jouer, mais l'envie de finir la tête haute.

Au match aller, le Stade Français de Gaël Fickou était venu s'imposer 25-13 au Hameau.
Au match aller, le Stade Français de Gaël Fickou était venu s'imposer 25-13 au Hameau. © AFP - Iroz Gaizka

Paris, France

« Enfin terminée », c'est sans doute ce que se diront bon nombre de supporters palois à propos de la saison que vient de vivre leur équipe. Pour cela, il reste 80 minutes à négocier sur la pelouse du Stade Français. Sans avoir peur de quoi que ce soit, mais sans rien à jouer non plus de part et d'autre, l'objectif sera de donner une bonne image avant de se projeter sur le prochain exercice.

Antoine Hastoy : « Une semaine un peu plus joyeuse »

Deux roustes à effacer

Le premier match de préparation de la saison prochaine, voilà un raccourci pour cerner l'enjeu de la rencontre. La Section, officiellement maintenue depuis le succès bonifié face à Grenoble, veut tourner la page d'une saison éprouvante à tous les plans. Et pour ça, pas de pression pour la Section ? « La pression habituelle de bien jouer, de ne pas faire n'importe quoi » modère le pilier Ignacio Calles. Fred Manca confirme : « On ne veut pas voir du rugby qui fait n'importe quoi, mais retrouver notre rugby, cela va être bien pour voir l'investissement que chacun va mettre pour redorer le blason du club ». 

Parce que personne n'a oublié le comportement de la Section Paloise lors de ses deux derniers déplacements : les 71 points encaissés à La Rochelle, les 83 au Stade Toulousain qui ont fait régresser le club à la place peu enviable de plus mauvaise défense du Top 14 jusqu'à la dernière journée. « On est obligé de ne pas être ridicule, résume Martin Puech, une des rares satisfactions de la fin de saison paloise. On a préparé ce match sérieusement, le Stade Français voudra réussir le départ de certains anciens... Un match sans enjeu mais pas sans jeu ». Avant de couper pour de bon avec le rugby pour un mois, « c'est important de bien finir au vu de la dette affective qu'on accumule depuis un moment » conclut Fred Manca.

Fred Manca : « Revenir à l'essentiel, prendre du plaisir »

C'est complet à l'infirmerie

Pour ce match, le binôme Manca / Godignon a dû composer avec une infirmerie débordante : 18 absents entre les blessés, les convoqués et le suspendu (Votu) ! Charly Malié, Antoine Erbani ou encore Steffon Armitage on rejoint l'infirmerie depuis le début de la semaine alors que Lucas Rey, Ben Mowen, Julien Fumat ou encore Tom Taylor et Fabrice Metz ne sont pas remis. Ainsi, Antoine Hastoy va être testé en 15, alors que Clovis Le Bail débutera à la mêlée. Devant, le capitaine Quentin Lespiaucq est toujours là alors que la 3e ligne sera composée de Puech, Habel-Kuffner et Dougall. Le jeune Clément Fournier, issu du centre de formation, devrait découvrir le Top 14.

Stade Français / Section Paloise, c'est à vivre ce samedi dès 15h45 avec France Bleu Béarn !

Les équipes

Stade Français : 15. Lapègue ; 14. Etien, 13. Waisea, 12. Fickou, 11. Arias (cap) ; 10. M. Steyn, 9. Coville ; 7. Macalou, 8. Parisse, 6. Francoz ; 5. De Giovanni, 4. Gabrillagues ; 3. Alo-Émile, 2. Sempéré, 1. Clément.
Remplaçants : 16. Herrera, 17. Coulson, 18. Alberts, 19. Flanquart, 20. T. Gray, 21. Sanchez, 22. Van Zyl, 23. Melikidze.

Section Paloise : 15.  Hastoy ; 14. Pourailly, 13. Stanley, 12. Vatubua, 11. Lestremau ; 10. Slade, 9. Le Bail ; 7. Puech, 8. Habel-Kuffner, 6. Dougall ; 5. Delannoy, 4. Pesenti ; 3. Hamadache, 2. Lespiaucq (cap), 1. Calles.
Remplaçants : 16. Bouchet, 17. Moïse, 18. Malafosse, 19. Fournier, 20. Daubagna, 21. Nicot, 22. Septar, 23. Adriaanse.