Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 : la Section Paloise face à Bayonne pour y croire encore

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

La Section Paloise (13e) reçoit l'Aviron Bayonnais (12e) ce vendredi soir au Hameau (20h45). Un match crucial pour les Béarnais qui doivent gagner pour espérer éviter un barrage de maintien dans quelques semaines.

Le Fidjien Lekima Tagitagivalu sera titulaire face à Bayonne, comme à l'aller où la Section s'était imposée 23-22 à Jean-Dauger.
Le Fidjien Lekima Tagitagivalu sera titulaire face à Bayonne, comme à l'aller où la Section s'était imposée 23-22 à Jean-Dauger. © AFP - © Iroz Gaizka

La Section Paloise reçoit Bayonne ce vendredi soir, match importantissime du bas de tableau. On se rend compte avant cette rencontre que dans une équipe de rugby, comme partout, il y a les réalistes et les optimistes. Dans la première catégorie, rangez le 3/4 centre Eliott Roudil : "Si on perd ce match on n'a plus qu'à préparer le barrage, la 13e place sera pour nous" ; dans la deuxième, le 3e ligne Giovanni Habel-Kuffner fait figure de chef de file : "On ne pense pas aussi loin, il restera quoi qu'il arrive d'autres matchs à jouer". Aucun des deux n'a fondamentalement tort, tout est donc question de perception. Toujours est-il que dans ce sprint final, la dynamique que créera une victoire ou une défaite donnera le ton des cinq matchs qui resteront à jouer.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une charnière "DD" à la Section

Pour ce match, la Section sera privée de son chef d'orchestre, Antoine Hastoy, le meilleur réalisateur du Top 14. Blessé face à Castres, il manquera ce vendredi sa première feuille de match en championnat de la saison, c'est dire son importance pour l'équipe. Son remplaçant s'appelle Thibault Debaes, 19 ans, 7 apparitions dont 2 titularisations cette saison en Top 14. "Thibault c'est un jeune plein d'espoir pour le rugby français... C'était notre titulaire à Lyon et on avait gagné", rassure Eliott Roudil, "ça fait trois semaines qu'on sait qu'Antoine ne sera pas là, on a pu travailler comme il faut nos lancements et notre tactique", enchaîne Giovanni Habel-Kuffner.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Hors terrain, la Section Paloise aborde également ce match privée d'un de ses trois entraîneurs, Thomas Domingo a été testé positif au covid-19 en début de semaine. Reste que dans ce duel entre voisins, il n'y a plus de question à se poser pour les Béarnais qui comptent à cet instant 7 points de retard sur la 12e place. Le calendrier après ce week-end ne sera pas favorable à la Section, comparativement au programme qui attend l'Aviron, raison de plus pour ne pas griller la (dernière) cartouche qui se présente, pour ne pas jouer l'avenir du club sur un match sec face à un prétendant issu de ProD2 dans deux mois.

Les équipes

Section Paloise : 15. Malié ; 14. Manu, 13. Roudil, 12. Vatubua, 11. Tuimaba ; 10. Debaes, 9. Daubagna ; 7. Tagitagivalu, 8. L. Whitelock, 6. Habel-Kuffner ; 5. Philip, 4. Metz ; 3. Adriaanse, 2. L. Rey, 1. Calles.
Remplaçants : 16. Lespiaucq, 17. Fisi'ihoi, 18. Ramsay, 19. Pesenti, 20. C. Le Bail, 21. Marques, 22. Pinto, 23. Corato.

Aviron Bayonnais : 15. Germain ; 14. Luc, 13. Muscarditz, 12. Lestrade, 11. Duhau ; 10. Lafage, 9. Ruru ; 7. Heguy, 8. Amosa, 6. Duputs ; 5. Mikautadze, 4. Galarza ; 3. Nixon, 2. Ulugia, 1. Cormenier.
Remplaçants : 16. Delonca, 17. Pelo, 18. Luamanu, 19. Usarraga, 20. Rouet, 21. Hingano, 22. Monribot, 23. Afatia.

Section Paloise / Aviron Bayonnais, match à vivre en intégralité ce vendredi soir avec France Bleu Béarn Bigorre, rendez-vous dès 20h15 pour l'avant-match !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess