Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : la Section Paloise prête à calmer Clermont

vendredi 14 septembre 2018 à 19:01 Par Damien Gozioso, France Bleu Béarn

Énorme défi ce samedi au Hameau (18h) pour la Section Paloise face au leader du Top 14, Clermont. L'occasion pour les Vert et Blanc de véritablement s'affirmer face à un adversaire en très grande forme.

L'an dernier, les Palois Ramsay, Daubagna et Domingo avaient réussi à contenir l'ASM.
L'an dernier, les Palois Ramsay, Daubagna et Domingo avaient réussi à contenir l'ASM. © AFP - Iroz Gaizka

Pau, France

Quand on avait demandé à Simon Mannix son avis sur Clermont après la victoire paloise à Grenoble (24-21), « c'est pas mal » avec répondu avec malice le manager, avec l'air de celui qui en pense bien plus que ce qu'il ne veut en dire. Avec 14 points pris sur les 15 en jeu depuis le début de saison, c'est un début au presque parfait que l'ASM veut confirmer en Béarn.

Trouver des failles

Avec une moyenne de 6 essais par match, c'est surtout offensivement que les Clermontois impressionnent en ce début de saison. Cela tombe bien, contre Toulon et à Grenoble, la Section Paloise a montré qu'elle était capable de tenir le choc sans craquer trop vite. « Le match de Toulon, l'intensité et la défense qu'on y a mis, ça doit être notre base de travail » annonce le 2e ligne Fabrice Metz. Pas facile d'identifier des points faibles dans une équipe qui semble avoir déjà tourné la page d'une saison dernière complètement ratée. « Les retrouver déjà motivés à ce point là, c'est un peu une surprise » confirme Fabrice Metz.

Face à une équipe sans faille apparente, Mannix veut avant tout s'appuyer sur ce que la Section sait faire et bien faire : « on travaille pour avoir le même investissement chaque semaine et on sait que ce week-end ça va être un gros test en attaque comme en défense ». L'an dernier Pau avait tenu bon avant de profiter d'un « dégoupillage » du pilier auvergnat Kakabadze, synonyme de pénalité de la gagne offerte à Tom Taylor (22-21). Cela fait même deux ans que Pau domine Clermont au Hameau. « Jouer Clermont, c'est à chaque fois quelque chose que j'attends dans ma carrière, avoue Simon Mannix, parce que c'est un club qui joue au rugby d'une manière que j'apprécie beaucoup ».

Première pour Gunther

« Forcément la notion d'affectif rentre en jeu pour moi » confie Yohan Béhérégéray. Le talonneur d'Arudy qui évolue à Clermont pour la 4e année sera remplaçant au coup d'envoi à l'inverse d'Arthur Iturria, formé à Morlaas mais pas dans les 23 clermontois ce week-end. Côté Palois, l'ancien Jaunard Benson Stanley élude un peu l'aspect émotionnel : « l'an dernier oui, mais deux ans après, un peu moins ». Le Néo-Zélandais préfère se concentrer sur le défi qui attend les Vert et Blanc : « on doit rester fidèle à notre jeu, même sous pression, si on en n'est pas capable, la journée va être longue... »

Le staff de la Section fait donc confiance à des joueurs expérimentés avec la charnière Daubagna/Slade et aux hommes en forme en laissant Paddy Butler au poste de numéro 8. Pierrick Gunther jouera ses premières minutes à ses côtés cette saison, alors que derrière, Votu, ménagé à Grenoble, fait son retour.

Section Paloise / Clermont, c'est à vivre dès 17h30 sur France Bleu Béarn !

Les compositions d'équipes

Section Paloise : 15. Malié ; 14. Mogg, 13. Stanley, 12. Vatubua, 11. Votu ; 10. Slade, 9. Daubagna (cap) ; 7. Gunther, 8. Butler, 6. Dougall ; 5. Ramsay, 4. Metz ; 3. Adriaanse, 2. Bouchet, 1. Moïse.
Remplaçants : 16. L. Rey, 17. Mackintosh, 18. Pesenti, 19. Puech, 20. Blanc, 21. Taylor, 22. Fumat, 23. Hamadache.

ASM Clermont : 15. Tuicuvu ; 14. Penaud, 13. Moala, 12. Lamerat, 11. Grosso ; 10. Lopez, 9. Parra (cap) ; 7. Kolelishvili, 8. Lee, 6. Chouly ; 5. Vahaamahina, 4. Timani ; 3. Slimani, 2. Ulugia, 1. Falgoux.
Remplaçants : 16. Béhérégaray, 17. Uhila, 18. F. Van der Merwe, 19. Yato, 20. Laidlaw, 21. Ezeala, 22. Naqalevu, 23. Simutoga.