Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : le calvaire du Stade Toulousain à Montpellier (66-15)

-
Par , France Bleu Occitanie

Le Stade Toulousain a été étrillé par Montpellier ce dimanche (66-15) en clôture de la cinquième journée de Top 14. Avec une équipe largement rajeunie et un carton rouge reçu très tôt dans le match, Toulouse n'a pas existé.

.
. © Radio France - Julien Balidas

France

10 essais encaissés, deux marqués (doublé de Bonneval). Toulouse a vécu l'enfer ce dimanche après-midi à Montpellier. Réduits à 14 après le carton rouge reçu par Faasalele dès la 18e minute de jeu (plaquage dangereux), les Toulousains n'ont pas résisté. 

L'ancien de la maison Louis Picamoles a inscrit quatre essais. 

Il n'y a donc plus d'équipe invaincue dans ce championnat de Top 14. 

"On reviendra plus fort"

Avec une équipe dont la moyenne d'âge dépassait à peine les 24 ans, Toulouse a souffert : "Ce n'est pas ce à quoi on s'était préparé. Le score est lourd. On a encore du chemin pour arriver au niveau du MHR. On a fait tout ce qu'on a pu, on reviendra plus fort", lâchait Lucas Tauzin, tête basse, après le match. Un des quatre champions du monde U20 titulaire côté Toulouse ce dimanche. 

Une éclaircie : le retour de Clément Castets

Au milieu de ses visages défaits, une bonne nouvelle : revoir Clément Castets sur un terrain de rugby. Le pilier du Stade Toulousain, opéré d'un cavernomee (malformation vasculaire au cerveau) en février dernier, est revenu en avance : "Je n'avais pas joué depuis neuf mois. C'était un plaisir de retrouver l'ambiance d'un stade. Je n'ai eu aucune appréhension. Le seul truc qui me dérange, c'est le casque mais le chirurgien a été ferme donc je le mets. C'est une petite punition mais je le mets", sourit Clément Castets.