Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Toute l’actualité du Top 14

Top 14 : les résultats et le classement de la 19e journée

vendredi 3 mars 2017 à 16:00 - Mis à jour le dimanche 5 mars 2017 à 19:20 Par Germain Arrigoni, France Bleu Hérault, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

Vainqueur à Toulouse, La Rochelle a repris dimanche les commandes du Top 14 aux dépens de Clermont, battu par Castres lors de la 19e journée.

La Rochelle s'st imposée à Toulouse pour reprendre la place de leader
La Rochelle s'st imposée à Toulouse pour reprendre la place de leader © AFP -

Le progamme et les résultats de la 19e journée

→ Écoutez en direct le match de l'équipe de votre choix avec les commentaires de France Bleu

Samedi 4 mars

Dimanche 5 mars

La Rochelle reprend le trône à Clermont, le CO fait un grand pas vers les phases finales

Le petit nouveau plus fort que l'historique: La Rochelle a pris la place de leader du Top 14 après sa victoire (27-21) dans le choc des Stades à Toulouse, toujours aussi mal en point. Grâce à cette cinquième victoire de la saison à l'extérieur, les Rochelais ont assis leur domination sur le championnat avec quatre points d'avance sur Clermont, battu samedi à Castres (16-26). Après Toulon lors du dernier déplacement des Maritimes (23-20), c'est Toulouse, le grand club historique du rugby français avec 19 Brennus à son palmarès, qui est tombé dans son antre.

Une troisième défaite à domicile de la saison pour la maison rouge et noire qui risque de voir son angoisse la plus profonde se matérialiser: être absent des phases finales pour la première fois depuis 40 ans, une issue inimaginable il y a quelques années et qui reflète le déclin entamé depuis son dernier titre en 2012. Huitième à quatre points du Top 6, Toulouse devra plus que jamais engranger des victoires à l'extérieur chez des concurrents directs comme l'UBB, Toulon ou Castres, s'il veut conserver un espoir d'accéder aux barrages.

Porté par sa jeune garde, le CO est lancé à sept journées de la fin de la saison régulière. Après Montpellier (38-25) et l'UBB (29-17), les hommes de Christophe Urios ont enchaîné un nouveau succès face à un prétendant aux phases finales et le premier d'entre eux : Clermont (26-16).

Toulon tombe à Brive

Autre cador en déplacement, Toulon - qui bénéficiait du retour de blessure de François Trinh-Duc, aligné au centre - a lui signé une piètre performance sur le terrain gorgé d'eau de Brive (5-15), qui a pourtant rapidement perdu son artilleur Gaëtan Germain, remplacé par Thomas Laranjeira, auteur d'un magistral 100% au pied. Résultat, le RCT (46 points) se complique la tâche et glisse à la sixième et dernière place qualificative derrière Pau.

Le Racing voit rouge, Grenoble veut y croire, Lyon respire

Plombé par une nouvelle affaire extra-sportive avec l'arrestation le week-end dernier d'Ali Williams en possession de cocaïne, le Racing 92, en déplacement chez l'avant-dernier Grenoble, avait besoin de penser à autre chose et surtout d'engranger des points pour espérer réintégrer les places qualificatives. Manqué. Les Franciliens - sans Dan Carter, pourtant rentré de vacances après son arrestation en état d'ivresse à Paris - ont entamé la rencontre de la pire des manières avec un carton rouge contre Chris Masoe pour plaquage dangereux dès la 5e minute.

En supériorité numérique, le FCG a construit patiemment sa victoire grâce au pied de Jonathan Wisniewski et à un essai de Lucas Dupont (54e), lorsque le Racing était réduit à treize après le carton jaune reçu par Benjamin Dambielle. Les Racingmen ont toutefois sauvé l'honneur en toute fin de rencontre avec un essai de Teddy Thomas (80e). Septièmes avec 45 points, les champions de France en titre voient une éventuelle qualification s'éloigner un peu plus et pourraient se retrouver huitièmes si Toulouse (42 points) bat La Rochelle dimanche.

Lyon devait s'imposer face à Montpellier, après la victoire de Grenoble contre le Racing la veille (19-10). Les joueurs de Pierre Mignoni ont rempli leur mission en disposant des Montpelliérains (16-3). Hemani Paea a inscrit l'unique essai de la partie à la 48e minute de jeu. Lyon reprend 10 points d'avance sur Grenoble, premier relégable. Montpellier laisse sa place sur le podium.

Paris retrouve de l'allure et reprend ses distances

Le Stade Français, vainqueur bonifié de Bordeaux-Bègles (32-9), a retrouvé son panache offensif lors de huit minutes de feu et pris un point d'avance sur la zone de relégation dimanche lors de la 19e journée du Top 14. Avec ce large succès, les Parisiens, mis sous pression par les victoires de Lyon (12e) et Grenoble (13e), brisent une série négative (3 revers de suite) et reprennent de l'air au classement.

Pour l'UBB, le cauchemar continue: elle en est désormais à sept matches de championnat consécutifs sans victoire, et a dit définitivement adieu à la phase finale, son objectif de début de saison.

Inarrêtable depuis début décembre (6 victoires de rang), la Section Paloise a connu un coup d'arrêt mais est restée invaincue en arrachant le nul (25-25) sur le terrain de la lanterne rouge bayonnaise, qui n'a désormais plus aucun espoir de maintien, à l'issue d'un match marqué par un duel de buteurs Bustos Moyano-Taylor qui n'a départagé personne. Mais grâce à ces deux points, les Palois (48 points) confortent leurs ambitions en grimpant à la cinquième place devant Toulon et en creusant l'écart avec leurs poursuivants, le Racing et Toulouse.

(avec AFP)

Le classement

  - Aucun(e)
- LNR

Retrouvez tout le calendrier des matches aller et retour du Top 14