Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 : "Le confinement m’a fait très mal" avoue Adrien Pélissié avant ASM-UBB

Avant de retrouver ce samedi (15h15) le stade Chaban-Delmas et ses anciens coéquipiers de l’Union Bordeaux-Bègles, le talonneur s’exprime sur son retour en Gironde, sur les bienfaits de la victoire à Pau et sur une première partie de saison un peu frustrante à titre personnel. Interview.

Adrien Pélissié lors du match face à Agen.
Adrien Pélissié lors du match face à Agen. © Maxppp - Thierry Larret

France Bleu : vous savez mieux qu’un autre où l’ASM met les pieds ?

Adrien Pélissié : Je connais bien ce club parce que j’y ai évolué pendant trois ans (ndlr : 71 matchs de 2017 à 2020) même si aujourd’hui il y a quelques changements dans le groupe. Ça va être un retour dans un stade habituellement rempli mais qui cette fois sera vide. Ça va être un retour un peu particulier. Maintenant, ne n’ai pas une pression particulière par rapport à ce match. Je suis content de revenir là-bas, de revoir les mecs après. Ça va être un bon match de rugby à jouer contre une équipe plutôt en forme en ce moment. 

Il va falloir répondre de la 1ère à la 80ème minute si on veut espérer faire quelque chose là-bas.

Ca s’annonce difficile ?

Tous les matchs sont difficiles. Bordeaux, je les connais, je sais comment ils vont préparer ce match. C’est une équipe très forte sur les bases de son jeu, sur la conquête. Ils ont des recrues comme Ben Lam, l’ailier argentin Bautista Delguy. Il y a Matthieu Jalibert. Ils ont un effectif assez conséquent, une équipe compétitive avec un paquet d’avants lourd et massif qui se déplace pas mal. Il va falloir répondre de la 1ère à la 80ème minute si on veut espérer faire quelque chose là-bas.

Adrien Pélissié a passé trois saisons à l'UBB avant de rejoindre l'ASM.
Adrien Pélissié a passé trois saisons à l'UBB avant de rejoindre l'ASM. © Radio France - Justine Hamon

La victoire à Pau a fait du bien ?

Forcément, quand on gagne ce n’est pas pareil. On savait qu’on travaillait sérieusement à l’entraînement, qu’on essayait de bien préparer les matchs. Ça ne nous a pas souri contre le Racing, à Toulon non plus, on perd à la maison contre le Munter…Quand on gagne, ça redonne un peu de joie de vivre. Ça nous a fait du bien mais le match de Pau est derrière nous. On est focalisé sur ce déplacement à Bordeaux qui va être un match très difficile.

A titre personnel, quel bilan faites-vous de votre première partie de saison ?

Je m’épanouis dans ce club, je suis plutôt content. Après, je peux encore faire mieux et donner plus au groupe. Je pense que le confinement m’a fait très mal. Quand je suis revenu, j’en ai particulièrement chié. Même si je m’étais entraîné pendant les vacances et que la préparation a été longue, que ce soit musculairement ou physiquement, j’avais perdu énormément. Aujourd’hui, à part ce petit pépin à l’épaule, je me sen de mieux en mieux. Je suis heureux d’être ici. J’ai hâte d’enchainer, de jouer, comme tous les mecs qui sont ici, et de donner le meilleur de moi-même pour faire avancer l’équipe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess