Rugby

Top 14 - 2e journée : les résultats et le classement

Par Germain Arrigoni, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu vendredi 26 août 2016 à 14:12 Mis à jour le dimanche 28 août 2016 à 18:35

Peceli Yato a inscrit l'un des deux essais pour l'ASM
Peceli Yato a inscrit l'un des deux essais pour l'ASM © AFP - SYLVAIN THOMAS

Le Stade Toulousain est en tête du Top 14 après s'être offert l'UBB dans un derby accroché samedi. Toulon a battu Pau tout comme le Racing 92 face au LOU. Clermont s'est imposé à Montpellier dimanche en clôture de la 2e journée.

Programme et résultats de la 2e journée 

> Ecoutez en direct le match de l'équipe de votre choix avec les commentaires de France Bleu

Toulouse s'offre un derby accroché et la première place

Le Stade Toulousain ne s'est pas raté dans le duel de la Garonne. Toulouse a signé son deuxième succès en disposant difficilement à domicile de Bordeaux-Bègles (22-17). Les Rouge et Noir, menés en début de seconde période (9-12), sont repassés devant grâce à la botte de Sébastien Bézy avant de prendre le large sur un essai de Julien Marchand (68), opportuniste à la réception d'un lancer hasardeux de l'UBB près de sa ligne. Après leur succès initial contre le Racing 92, les Girondins repartent néanmoins avec le point de bonus défensif, grâce à un essai de Jean-Marcellin Buttin (72). Toulouse prend la tête en profitant de la défaite du Stade Français.

Clermont met le MHR au tapis

Clermont est allé s'imposer à Montpellier (26-22), dans le duel des demi-finalistes revanchards clôturant la 2e journée de Top 14. Un coup dur pour le MHR qui enchaîne deux revers en deux journées. Meilleure formation hors de ses bases la saison dernière, les Jaunards ont confirmé leur capacité à s'exporter et lancé idéalement leur saison à l'Altrad Stadium, après avoir décroché un nul à La Rochelle le week-end dernier (30-30). Les Montpelliérains, battus samedi à Toulouse (12-20), sont, eux, déjà dans le dur avant de se déplacer dimanche prochain à Bordeaux-Bègles, un autre concurrent direct à la qualification.

Toulon  et le Racing 92 se reprennent

On dit souvent qu'une grande équipe ne perd jamais deux fois de suite. Après la défaite en ouverture du championnat face à Bayonne, le RCT s'est repris à Pau (22-18).  Si les Palois ont proposé du jeu, Toulon a fait la différence grâce à la botte de Leigh Halfpenny (17 points) et un essai de  Charles Ollivon. La réaction paloise en fin de match par Lespiaucq-Brettes est arrivée trop tard.

Défaits d'entrée à Bordeaux-Bègles (15-9), les Racingmen - champions de France en titre - ont évité face au LOU un faux-pas qui aurait fait mauvais genre le jour de la présentation à leur public de Colombes (Hauts-de-Seine) du Bouclier de Brennus. Et les aurait mis sous pression avant la réception de Toulouse. Encore en rodage, notamment en conquête, ils ont creusé l'écart en profitant du carton jaune infligé à Delon Armitage (44e) pour marquer leur troisième essai, par Luc Ducalcon (47e), synonyme de point de bonus offensif.

Le Stade Français chute, Castres tenu en échec

Le voisin du Racing 92, le Stade Français, n'a lui en revanche pas confirmé son succès initial face à Grenoble (54-20) en chutant à Brive (28-20) dans un match heurté (5 cartons jaunes distribués, dont quatre pour le CAB). Une habitude pour les Parisiens, qui n'ont plus gagné en Corrèze depuis 2006, repartant systématiquement battus depuis la remontée du CAB dans l'élite en 2013 ! Au coude à coude au repos (13-16), ils ont ensuite plié devant la botte de Gaëtan Germain, qui a remporté son duel de buteurs avec Jules Plisson: une semaine après avoir inscrit 29 points, l'ouvreur international a laissé échapper 12 points au pied.

Les Bayonnais et Castrais ont eux partagé les points à Jean-Dauger où, dans un match fermé et marqué par de nombreuses maladresses, l'Aviron a égalisé grâce à une pénalité dans les dix dernières minutes de Willem Du Plessis.

Les Rochelais, bien lancés par un essai de Zeno Kieft après une relance de quasiment 100 mètres (8e), ont glané leur premier succès à l'extérieur depuis un an et demi à Grenoble (22-19) ! Moral en berne en revanche pour les Isérois de Bernard Jackman avec cette deuxième défaite de suite.

Montpellier - Clermont

Prochain adversaire de Bordeaux-Bègles, Montpellier serait bien inspiré d'ouvrir son compteur, après sa défaite à Toulouse (12-20), pour s'épargner une semaine sous pression. Il y a pour cela adversaire plus abordable que Clermont, meilleure équipe la saison dernière à l'extérieur (neuf succès) et qui a confirmé ses bonnes dispositions hors d'Auvergne en obtenant un bon nul à La Rochelle (30-30). L'ASM pourrait cependant se présenter pour ce choc entre les deux demi-finalistes battus au printemps avec une équipe remaniée, en prévision de son troisième déplacement de rang, à Paris.

Le classement

Le calendrier de la saison 2016-2017

>> Retrouvez tout le calendrier des matches aller et retour du Top 14

  - Aucun(e)

  - Aucun(e)

Partager sur :