Rugby

Top 14 : le Racing Métro en barrages, le Stade Français garde espoir, Perpignan en danger

Par Germain Arrigoni, France Bleu vendredi 18 avril 2014 à 6:00 Mis à jour le samedi 19 avril 2014 à 22:30

James Hook, le demi d'ouverture de l'USAP
James Hook, le demi d'ouverture de l'USAP © Maxppp

Après Montpellier le week-end dernier, trois nouvelles équipes sont mathématiquement assurées de leur présence en phase finale après la 25e journée : Toulon, qui a repris la première place du Top 14, Clermont, malgré sa défaite sans bonus au Racing Métro qui disputera les barrages. Le Stade Français peut encore y croire alors que l'ombre de la relégation en Pro D2 plane sur Perpignan.

Les résultats de la 25e journée

Vendredi 18 avril

Castres 22 - 15 Montpellier    Samedi 19 avril Oyonnax 19 - 19 ToulousePerpignan 31 - 46 Toulon Biarritz 19 - 13 BriveGrenoble 21 - 21 BayonneRacing-Métro 22 - 6 ClermontStade Français 37 - 23 Bordeaux-Bègles   

match direct rugby - Radio France
match direct rugby © Radio France
 

Après sa victoire face à Clermont , le Racing a sauvé une saison très mal entamée mais qu'il termine en boulet de canon avec une cinquième victoire consécutive remportée avec puissance et discipline (22-6). Les Franciliens devancent Castres , vainqieur de Montpellier en ouverture de la 25e journée (22-15) et le Stade Toulousain qui devront également assurer leur qualification dans deux semaines respectivement à Bayonne et Grenoble.Le Stade Français, 7e à égalité de points avec les Toulousains après sa victoire bonifiée (37-23) sur Bordeaux-Bègles , a encore une chance mathématique mais les Parisiens devront réaliser une grosse performance à Toulon, et espérer un faux-pas de Castres ou Toulouse, pour espérer retrouver la phase finale.Pour Perpignan , l'horizon est en revanche bien noir. Le match de Montjuïc ressemblait bien à la dernière chance de marquer des points pour les Catalans avant un déplacement périlleux dans la forteresse Marcel-Michelin, où Clermont est invaincu depuis 76 matches. Ils n'en ont pris aucun, dépassés par des Toulonnais auteurs de quatre essais en guise de préparation à leur demi-finale de Coupe d'Europe dimanche prochain contre les Irlandais du Munster (46-31). Les Perpignanais, champions de France 2009 et finalistes 2010, se retrouvent premiers relégables, à égalité de points avec Bayonne (11e) et Oyonnax (12e) qui le devancent dans leur mini-championnat à trois.Après leur gifle barcelonaise, la tâche de ramener au moins un point de Clermont paraît très compliquée comparée à Bayonne, qui aura l'avantage de recevoir Castres pour son dernier match, et Oyonnax, qui se déplacera à Brive.Les promus oyonnaxiens arriveront, eux, ragaillardis par la frayeur d'avoir échappé à une défaite rédhibitoire face à Toulouse à la toute dernière minute sur une pénalité ratée par Lionel Beauxis (19-19). Les Bayonnais afficheront, eux, certainement la même détermination qu'à Grenoble où ils sont allés chercher le match nul avec une pénalité à la sirène de Martin Bustos Moyano.Déjà condamné à la Pro D2, Biarritz a défendu son honneur pour son dernier match dans l'élite au stade Aguilera en dominant Brive (19-13).

 

classement rugby - Radio France
classement rugby © Radio France
 

 

> Calendrier complet de la saison 2013-2014, cliquez sur votre équipe :


rugby actu top 14