Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Top 14 : le Stade Rochelais à Pau pour aller encore plus haut ?

-
Par , France Bleu La Rochelle

Top 14 : 7ème journée, le Stade Rochelais se déplace à Pau avec de grandes ambitions. Déjà vainqueur à quatre reprises sur les 6 derniers déplacements en Béarn, La Rochelle semble plus forte cette année, et pourrait bien s'imposer une nouvelle fois.

Stade Rochelais en déplacement à Pau le 25 mars 2017 ( victoire des maritimes 23 à13 )
Stade Rochelais en déplacement à Pau le 25 mars 2017 ( victoire des maritimes 23 à13 ) © Maxppp - Quentin Top

Viser un nouveau succès en Béarn ? Cela pourrait presque frôler l'excès de confiance, et pourtant, ce Stade Rochelais là, très costaud, pourrait bien enchaîner une quatrième victoire consécutive en championnat.

118 points inscrits sur les trois derniers matchs, 12 essais marqués, et deux points de bonus offensif en plus. Bayonne, Castres et plus récemment l'Union Bordeaux Bègles ont pu vérifier que les maritimes ont cette saison les moyens de leurs ambitions. Sans parler de titre, où Toulouse sera encore favori à sa succession cette année, les rochelais visent très clairement le Top 6 et pourraient bien créer la surprise en terminant la saison régulière à la deuxième, troisième ou quatrième place. 

La Rochelle, meilleure défense du Top 14

Le tableau est positif, avec en plus une défense très efficace, la meilleure du Top 14 depuis le début de la saison, le Stade Rochelais est gonflé à bloc avant un déplacement à Pau ce dimanche. Mais les béarnais ont eux aussi quelques arguments pour gâcher ce premier novembre aux rochelais. Même sans Votu, qui purge plusieurs semaines de suspension après un carton rouge, la Section Paloise est taillée pour l'exploit cette année. 

Accrocheuse, elle est allée s'imposer à Montpellier en début de championnat, et même si elle a signé un match nul face à Montpellier sur sa pelouse, elle reste invaincue à domicile. Christophe Urios peut en témoigner. Le manager de l'UBB s'y est cassé les dents il y a deux semaines ( 29 à 24 ).

Si l'histoire était un éternel recommencement, on ne devrait pas s'en faire, puisque sur les six derniers déplacements à Pau, la Rochelle s'y est imposé quatre fois ... mais les palois, même dans un stade vide ne devraient pas lâcher le morceau si facilement.    

La composition du Stade Rochelais 

Le quinze de départ : Aouf, Bourgarit, Herrera, Lavault, Skelton, Bourdeau, Liebenberg, Gourdon (cap), Le Bail, Plisson, Rhule, Aguillon, Sinzelle, Favre, Dulin

Les remplaçants : Lagrange, Uhila, Leroux, Timani, Kerr-Barlow, Alonso-Munoz, Bertschy, Joly

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess