Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : Le Stade Rochelais subit la loi de Montpellier

dimanche 2 septembre 2018 à 10:58 Par Marie-Laurence Dalle et Gérald Paris, France Bleu La Rochelle

Le Stade Rochelais n'a pas tenu le choc pour son premier déplacement de la saison : il a lourdement chuté chez le vice champion de France. Montpellier l'a emporté 36-14 ce samedi soir. Inexistants en première période, les rochelais ont fait trop de fautes, et donné trop de points à l'adversaire.

 Le Stade Rochelais a lourdement chuté à Montpellier pour la 2ème journée du Top 14
Le Stade Rochelais a lourdement chuté à Montpellier pour la 2ème journée du Top 14 © Maxppp - LeMousticProduction

Montpellier, France

Premier match à l'extérieur, et première défaite pour le Stade Rochelais battu 36-14 par Montpellier hier soir.
En ouverture du top 14, les rochelais n'avaient pas vraiment convaincu contre Grenoble, même s'ils l'avaient emporté. Contre Montpellier, ils ont confirmé les doutes des observateurs.

Nous nous sommes mis la tête sous l'eau tout seuls - Xavier Garbajosa, entraîneur rochelais des lignes arrières

En première période, Le Stade Rochelais n'a pas vraiment existé. "On n'a pas su maîtriser les basiques" reconnaissait Xavier Garbajosa, l’entraîneur rochelais des lignes arrières, "nos sorties de camp ont été catastrophiques, on rend des ballons dès qu'on est sous pression. Ils ne nous ont pas laissé respirer, mais nous nous sommes mis la tête sous l'eau tout seuls". Souvent acculés dans leur camp par le vice-champion de France, les maritimes ont en plus donné beaucoup de points en multipliant les fautes. Carton jaune pour Kevin Gourdon, un autre moins de 5 minutes plus tard pour l’ailier Marc Andreu. En infériorité numérique petit à petit l’écart au score s’est creusé. A la pause, l'addition était déjà très corsée : 19 à 0. "La première mi-temps a été catastrophique" ne pouvait que constater Xavier Garbajosa,"je crois qu'on est à dix pénalités sur la première mi-temps, on a pris deux cartons jaunes, on a même joué à 13 pendant quelques instants". 

Un second souffle en seconde période avec l'entrée des internationaux Atonio et Priso 

En seconde période, la Rochelle retrouve un second souffle avec la rentrée des internationaux Uini Atonio ou encore Dany Priso.
Des internationaux à cours de compétition : ils n'ont pas joué pendant la préparation, et ont été laissé au repos pour la rencontre d'ouverture du top 14 (comme le prévoit la convention avec la Fédération Française de Rugby pour préserver les joueurs de l'équipe de France). "Je me suis fait un peu mal" confirmait le deuxième ligne Dany Priso "Je n'ai pas de match de préparation dans les pattes, mais je me sens bien". Il se disait frustré par la rencontre : "on aurait pu aller chercher mieux, et on ne l'a pas fait. On a essayé de remonter en seconde période, mais on a fait trop de fautes et on a été trop approximatifs".
Effectivement, si les jaunes et noirs ont repris le dessus sur en mêlées en seconde période, ils ont perdu trop de ballons en touche notamment. Les Montpelliérains n'ont jamais été inquiétés, ils ont maintiennu les rochelais à distance.
Seule consolation en marquant deux essais, les rochelais ne permettent pas aux héraultais de prendre le bonus offensif.
Au classement, les rochelais sont 9ème en attendant le résultat des deux rencontres restant à disputer ce dimanche : Agen/Perpignan et Racing Clermont. La semaine prochaine, le Stade Rochelais se déplace à Toulouse.