Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : Le Stade Toulousain bat La Rochelle et s'assure un barrage à domicile (19-14)

dimanche 29 avril 2018 à 22:06 Par Damien Gozioso, France Bleu Occitanie

Grâce à sa victoire face aux Rochelais, Toulouse s'assure une des quatre premières place du Top 14. Ce match à Ernest-Wallon n'était donc pas forcément le dernier puisque les Rouge et Noir ont de très fortes chances d'attaquer les phases finales par un barrage à domicile dans trois semaines.

Yoann Maestri et Florian Fritz auront sans doute droit à de nouveaux "adieux" d'Ernest-Wallon dans trois semaines.
Yoann Maestri et Florian Fritz auront sans doute droit à de nouveaux "adieux" d'Ernest-Wallon dans trois semaines. © AFP - Remy Gabalda

Toulouse, France

Dans le doute, le Stade Toulousain a préféré assurer le coup en fêtant les adieux de Florian Fritz, Yoann Maestri, Jean-Marc Doussain, Yann David, Talalelei Gray, Paul Perez, David Roumieu, Daniel Mienie et Wandile Mjekevu. En effet au coup d'envoi de cette 25e journée toutes les options étaient encore sur la table : pas de phases finales, un barrage à l'extérieur, un à la maison voire une demi-finale directe. Sauf que tout s'est décanté ce week-end et les neuf "partants" auront surement droit à un rappel.

Le Racing 92 difficile à rattraper

Face à La Rochelle, le Stade Toulousain a fait le boulot, en gagnant dans des conditions rendues très compliquées en première mi-temps alors qu'il pleuvait des trombes d'eau. Un essai de Faasalele a permis aux joueurs d'Ugo Mola – resté en tribune – de prendre le score pour ne plus le lâcher malgré le réveil de La Rochelle en fin de match symbolisé par l'essai de Victor Vito.

Cette victoire permet au Stade Toulousain de s'emparer de la 3e place du Top 14 alors qu'il reste une journée à disputer. Les Toulousains disputeront vraisemblablement un barrage à domicile dans trois semaines, puisqu'ils ont un point de retard sur le 2e, le Racing 92, qui recevra Agen à Vannes alors que Toulouse se rendra dans le même temps à Clermont. Difficile de ne pas pensé au bonus offensif échappé face à ces mêmes Racingmen qui pourrait, au final, peser lourd.

Les points

Toulouse : 1 essai de Faasalele (30e), 1 transformation de Ramos et 4 pénalités de Ramos (27e, 38e, 40e+1, 80e).
La Rochelle : 1 essai de Vito (66e) et 3 pénalités de Balès (21e, 39e) et Retière (80e+1).

Ugo Mola : "Pour la première fois depuis très longtemps je peux dire qu'on a maîtrisé notre match"

Au soir de cette 25e journée, le Stade Toulousain compte 26 points de plus que la saison passée, achevée à la 12e place, bilan positif pour le manager Ugo Mola : "Je crois qu'on fait une saison en phase avec nos ambitions et la qualité de notre groupe. Aujourd'hui, c'était un match avec des conditions ultra compliquées et malheureusement j'ai la sensation que ce match n'a jamais réellement démarré ou en tout cas pas comme on l'aurait souhaité, mais c'est bien de gagner ce genre de match. Les deux derniers joués un peu dans ce rythme là – Castres et Lyon – ils nous avaient échappé, donc on peut dire qu'on a déjà passé un cap sur ça. Pour la première fois depuis très longtemps je peux dire qu'on a maîtrisé notre match, après je suis frustré qu'on ai pas pu, par les conditions et par notre fébrilité à certains moments, jouer un peu plus au rugby. Mais dans tous les cas c'est un résultat super important sur le papier".

Le manager toulousain Ugo Mola salue : "un résultat super important sur le papier". - Radio France
Le manager toulousain Ugo Mola salue : "un résultat super important sur le papier". © Radio France - DG