Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 : Leone Nakarawa très proche de signer à l'Aviron Bayonnais

-
Par , France Bleu Pays Basque

L'Aviron Bayonnais devrait recruter dans les prochaines heures la star fidjienne Leone Nakarawa jusqu'à la fin de la saison. Le 2e ligne international, tout juste licencié par le Racing 92, a donné son accord verbal au club basque. Mais les dirigeants bayonnais restent prudents.

Leone Nakarawa, sous le maillot du Racing 92, est l'un des joueurs phares des 2 dernières saisons de Top 14
Leone Nakarawa, sous le maillot du Racing 92, est l'un des joueurs phares des 2 dernières saisons de Top 14 © Maxppp - Olivier Corsan / Le Parisien

Bayonne, France

C'est un sacré coup, médiatique pour commencer, qu'a sans doute réussi l'Aviron Bayonnais. Un cadeau de Noël avant l'heure... si il se concrétise. Le champion de Pro D2, promu en Top 14, est sur le point de faire signer l'un des meilleurs joueurs du dernier championnat : l'international fidjien Leone Nakarawa.

La prudence reste de mise

Avec ce 2e ligne puissant et très bon manieur de ballons, qui peut également joué en 3e ligne aile ou centre, l'Aviron Bayonnais tient sans doute son plus gros coup en matière de recrutement depuis 8 saisons et les arrivées de Joe Rokocoko, Mark Chisholm et Mike Philipps.

Sauf que le président bayonnais, Philippe Tayeb, joint par France Bleu Pays Basque, reste très prudent sur ce dossier, tant que le joueur n'a pas signé. Leone Nakarawa, 31 ans, est en effet aussi imprévisible en dehors du terrain qu'insaisissable sur les pelouses. Le joueur vient d'être licencié par le Racing 92, où il est arrivé en 2016, pour avoir rejoint le club avec 15 jours de retard à l'issue de ses vacances après la Coupe du Monde.

Des actionnaires prêts à payer

Leone Nakarawa, proche de Census Johnston et Viliamu Afatia, piliers samoans de l'Aviron, a bel et bien donné son accord verbal vendredi dernier. Mais ce week-end, Glasgow est à son tour entré dans la danse. Et le Fidjien, qui a deux agents, n'a pas formellement écarté les appels du pied de son ancien club (2013-2016).

Les Bayonnais ont tout de même des arguments solides. Plusieurs gros actionnaires du club sont prêts à verser au pot pour payer les 6 mois de salaire du meilleur joueur européen 2017/2018 (titre décerné à l'issue de la Coupe d'Europe). Au Racing 92, selon Midi Olympique, Leone Nakarawa touchait 600.000 euros par saisons.

Nakarawa joueur supplémentaire, Battut attendu dans 3 mois

L'Aviron, à qui il manque un seconde ligne d'envergure au poste de 5, compte sur le champion olympique 2016 de rugby à VII pour l'aider à assurer son maintien. Leone Nakarawa serait enrôler en tant que joueur supplémentaire jusqu'à la fin de la saison. 

Les ciels et blanc n'ont en effet pas l'intention de prendre un joker médical pour compenser l'absence de son 3e ligne Antoine Battut. Ils espèrent le retour du capitaine bayonnais, opéré d'une rupture du tendon du biceps gauche lundi 2 décembre, pour le début mars.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu