Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby DOSSIER : Toute l’actualité du Top 14

Top 14 : les résultats et le classement de la 10e journée

samedi 18 novembre 2017 à 3:05 - Mis à jour le dimanche 19 novembre 2017 à 18:37 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Montpellier a repris la tête du Top 14 en obtenant une victoire bonifiée face à Toulouse après la défaite de Lyon à Clermont en ouverture de la 10e journée. Le Racing 92 s'est imposé à Toulon dans le choc dimanche en clôture de la 10e journée.

Le MHR a repris la tête du Top 14 à l'issue de la 10e journée
Le MHR a repris la tête du Top 14 à l'issue de la 10e journée © AFP - PASCAL GUYOT

Écoutez en direct le match de l'équipe de votre choix avec les commentaires de France Bleu

Les matches de la journée

Le classement

Montpellier (re)prend le fauteuil de leader au LOU, défait à Clermont

Montpellier a repris la tête du Top 14 en obtenant une victoire bonifiée (32-22) face à Toulouse, samedi à l'Altrad Stadium lors de la 10e journée de championnat. L'équipe de Vern Cotter, qui avait abandonné la place de leader le 7 octobre après sa défaite à Paris (31-20), compte désormais quatre points d'avance sur Lyon, battu à Clermont. Depuis sa rentrée manquée en Coupe d'Europe, avec deux défaites en deux journées, le MHR a enchaîné trois victoires consécutives.

Toulouse, qui concède sa troisième défaite à l'extérieur, préserve provisoirement la 4e place en attendant le choc entre Toulon et le Racing 92 dimanche à Mayol, en clôture de la 10e journée.

Surprise de ce début de saison et leader depuis la 7e journée, le LOU n'aura pas tenu la distance face aux cadors du Top 14. Car après avoir été battu à Gerland par La Rochelle (15-19), les hommes de Pierre Mignoni ont accusé à Clermont du champion de France leur deuxième défaite consécutive (39-18), après avoir enchaîné cinq victoires de rang.

Coup d'arrêt pour La Rochelle, coup parfait pour le Racing à Toulon

Derrière ce duo de tête, les Rochelais (3e, 30 points) ont eux marqué un coup d'arrêt à Castres (15-31) après une série de cinq victoires consécutives toutes compétitions confondues. Menés trois essais à zéro (21-3) à la mi-temps, les Maritimes ont toutefois réussi à priver le CO (7e) d'un point de bonus qui aurait pu lui permettre d'intégrer provisoirement le Top 6, en inscrivant deux essais en deuxième période.

Le Racing 92 a encore été renversant ! Le champion 2016 a réussi le coup parfait à Toulon en s'imposant (40-29) au terme d'un match fou. Le RCT (8e, 25 points), qui accuse sa première défaite de la saison à domicile, se retrouve éjecté des places qualificatives avec ce second revers d'affilée. Les Franciliens (28 points) s'ancrent eux à la quatrième place du Top 14 en redressant une nouvelle fois une situation délicate, comme lors de leurs deux dernières victoires à domicile face à Pau (23-20) et à l'UBB (29-13).

Castres, l'UBB et Pau victorieux

Très amoindrie par les absences de ses internationaux, l'UBB (5e), réduite à quatorze après l'exclusion de Clerc, est parvenue à se sortir du piège tendu par les Agenais, revenus à 27-23 à un peu plus d'un quart d'heure du terme. Et ce grâce à Talebula, auteur d'une pénalité et d'un drop dans les dix dernières minutes. Gros point noir pour les Girondins, ils ont perdu leur jeune ouvreur Matthieu Jalibert, touché à une cheville.

Enfin, Pau (10e), qui retrouvait le Hameau où il s'était incliné lors de ses deux derniers matches à domicile, s'est fait pardonner par son public en battant l'avant-dernier Brive (34-15). Mais les Palois ont laissé filer le bonus offensif en fin de rencontre sur un essai briviste de Masilevu.

Le Stade Français se donne de l'air

Les Parisiens tiennent leur quatrième victoire de la saison. Le Stade Français s'est en effet imposé ce dimanche à Jean-Bouin face à Oyonnax (39-35). Cinq essais partout, les Stadistes se seront fait peur en fin de rencontre. Ensor (5e, 10e), Pyle (28e), Zhvania (51e) et O'Connor (53e) ont inscrit les essais du club de la capitale tandis que Plisson s'est chargé du reste des points. Avec cette victoire, le Stade Français est onzième. De son côté, Oyonnax, qui récupère le bonus défensif, reste lanterne rouge du championnat, à deux points du premier non-relégable.

L'actualité de votre équipe

Le calendrier de la saison en détail