Rugby DOSSIER : Toute l’actualité du Top 14

Top 14 : les résultats et le classement de la 17e journée

Par Germain Arrigoni, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu vendredi 27 janvier 2017 à 16:30 Mis à jour le dimanche 29 janvier 2017 à 22:30

Tenue en échec sur la pelouse de l'UBB, l'ASM a cédé son trône à La Rochelle lors de la 17e journée
Tenue en échec sur la pelouse de l'UBB, l'ASM a cédé son trône à La Rochelle lors de la 17e journée © Maxppp -

La Rochelle s'est imposée à Toulon pour chiper la tête du Top 14 à Clermont, qui a fait match nul à Bordeaux dimanche en clôture de la 17e journée. Castres a battu Montpellier. Dans le bas de tableau, le relégable Grenoble a dominé le Stade Français et la lanterne rouge Bayonne a battu Brive.

Programme et résultats de la 17e journée

Écoutez en direct le match de l'équipe de votre choix avec les commentaires de France Bleu

Samedi 28 janvier

Dimanche 29 janvier

La Rochelle s'offre Toulon et le trône

La Rochelle, leader provisoire du Top 14, a réalisé un exploit en s'imposant sur le fil à Toulon (23-20) grâce à une pénalité de Brock James à la sirène. Avec cette victoire de prestige, les Rochelais reprennent la tête du classement à Clermont. Les Toulonnais (5e), qui subissent leur second revers à domicile de la saison après Brive début septembre (21-25), pourraient sortir du top 6, qualificatif pour la phase finale, en cas de victoire de Castres (6e) et de l'UBB (7e). Dans ce match équilibré avec deux essais de chaque côté, les Rochelais ont mené plusieurs fois, les Toulonnais revenant systématiquement à égalité.

Bordeaux et Clermont partageurs

Bordeaux-Bègles et Clermont se quittés dos à dos (23-23) au terme d'une rencontre durant laquelle chaque équipe aura eu sa mi-temps. L'ASM, euphorique après sa démonstration européenne, peut se satisfaire de ce partage des points obtenu à la dernière seconde sur une pénalité de Stephen Brett, qui en avait manqué une trois minutes auparavant. Au classement, les Auvergnats perdent leur place de leader au profit de La Rochelle, vainqueur samedi à Toulouse et qui les devance d'un point, mais ils creusent l'écart avec le troisième, Montpellier, battu à Castres et désormais à sept longueurs. La pilule est plus dure à avaler pour les Girondins, qui ont menés tout le match avant de se faire logiquement reprendre.

Toulouse douché, Castres s'incruste, Pau enchaîne

Heureusement pour Toulon, un concurrent direct pour la phase finale s'est aussi incliné à domicile : Toulouse, cueilli à froid par Pau (20-10) et un essai signé Bianchin (3e) et qui n'a jamais refait son retard. L'absence de la cohorte d'internationaux toulousains (Baille, Tolofua, Maestri, Doussain, Fickou, David, Huget) et la différence de parcours européen des deux clubs - Toulouse s'est arraché pour rallier les quarts de finale de Coupe d'Europe, alors que la Section jouait le Challenge pour du beurre - amènent à relativiser cette performance, mais tout de même: après une première partie de saison décevante, les Palois en sont à quatre succès de suite en championnat et foncent vers le top 6.

Castres a gardé ses distances avec ce nouveau rival en se défaisant de Montpellier dans le match des outsiders (38-25). Dans un match rythmé par sept essais, le CO, mis sur orbite par une course gagnante dès l'entame de son prodige Antoine Dupont, a montré qu'il fallait toujours compter sur lui. Quatrième, il talonne le MHR au classement.

Lyon garde ses distances avec Grenoble dans la course au maintien, Bayonne s'offre un sursaut

Mené 22-13 à la 50e minute, Lyon a tout renversé et s'est imposé aux dépens du Racing 92 (37-25), samedi à l'occasion de son match de la 17e journée de Top 14, le premier en championnat qu'il disputait à Gerland qui sera dorénavant son enceinte. Devant 15.269 spectateurs, le promu lyonnais a profité de deux supériorités numériques pour marquer trois essais et s'imposer avec le bonus offensif. Grâce à cette victoire bonifiée, le 12e reprend dix points d'avance sur Grenoble, son plus proche poursuivant vainqueur.

Pour le Stade Français, les espoirs de phase finale s'amenuisent journée après journée. Victimes de leur indiscipline (6 pénalités de Wisniewski), les Parisiens ont craqué à Grenoble (44-22) et se retrouvent largués par le peloton (11e). Le FCG, avec cette deuxième victoire de suite au stade des Alpes, peut encore croire au maintien.

La lanterne rouge Bayonne a renoué avec la victoire face à Brive (33-23) après trois revers de rang en Top 14. Avec 20 points, les Basques, qui ont un match en retard, comptent trois longueurs de retard sur Grenoble (13e) mais treize sur le premier non-relégable Lyon, qui a lui aussi un match en retard. Même si elle les a remis dans le sens de la marche, cette victoire ne devrait donc pas fondamentalement changer la donne pour l'Aviron, qui se déplace au Racing et à Clermont en février et semble toujours condamné à un retour en Pro D2. Les hommes de Vincent Etcheto veulent y croire tant que ce n'est pas fini mathématiquement.

(avec AFP)

Le classement

  - Aucun(e)
- LNR

Retrouvez tout le calendrier des matches aller et retour du Top 14